IMG 20230727 124343 4

Côte d’Ivoire: Le budget citoyen expliqué de façon simple aux populations de Daoukro et de Ouellé

10 / 100

Le budget citoyen mis en place par l’Etat de Côte d’Ivoire a été expliqué dans un langage accessible aux populations de Daoukro et de Ouéllé respectivement le jeudi 27 juillet et le samedi 29 juillet 2023 au niveau des préfectures de ces 2 départements par le Programme Pays Renforcement de Capacités (PPRC) dans le cadre d’une campagne de sensibilisation des Organisations de la Société Civile (OSC) sur le processus budgétaire.

A l’étape de Daoukro, le coordonateur sectoriel en charge du secteur privé et de la société civile au PPRC, Frédéric Sébastien Abé, a fait savoir que l’objectif visé à travers ces sessions est de permettre aux populations rurales et urbaines de comprendre en langage plus simple et plus accessible le processus de budgétisation de l’Etat afin de mieux impulser le civisme fiscal, de permettre à chaque citoyen de mobiliser des ressources de l’Etat, mais surtout de savoir à quoi servent les ressources mobilisées.

Ainsi, les pays qui adhèrent aux mécanismes internationaux de la promotion de la bonne gouvernance comme le Millénium Challenge Corporation(MCC) et le Partenariat pour le Gouvernement Ouvert (PGO) doivent proposer à travers des plans d’action nationaux, des actions pour améliorer la gouvernance suivant 4 points en l’occurrence la transparence budgétaire, la participation citoyenne, l’accès à l’information et la lutte contre la corruption.

C’est donc à travers des films institutionnels en langues autochtone baoulé et allochtone malinké que le processus de l’élaboration du budget citoyen et les missions à lui assignées, ont été expliqués aux populations.

Le secrétaire général de préfecture, Diarassouba Lancina, représentant le préfet de région, préfet du département de Daoukro, a rappelé que le but du PPRC est de contribuer à l’amélioration de l’efficacité et de l’efficience de la gouvernance économique, nécessaire pour l’atteinte des objectifs de développement de la Côte d’Ivoire.

À l’étape de Ouéllé, c’était le même son de cloche. Monsieur Frédéric Sébastien Abé a exhorté les populations à faire preuve de civisme fiscal lors de cette campagne de sensibilisation sur le processus budgétaire et la vulgarisation du budget citoyen initiée par le ministère de la promotion de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption.

Il a ainsi invité les populations de cette localité dans toutes leurs différentes composantes à la connaissance et au paiement de leurs impôts respectifs en vue de contribuer à la constitution du budget citoyen. 

« Que chacun comprenne que c’est par des prélèvements auprès des citoyens et des entreprises que l’État obtient les ressources de façon autonome pour réaliser les actions de développement car le budget de l’État est l’affaire de tous », a précisé le coordonateur sectoriel en charge du secteur privé et de la société civile au PPRC.

Le chargé de mission de cette campagne de sensibilisation a aussi sollicité la participation des populations aux sessions budgétaires des conseils régionaux et municipaux pour pouvoir  s’imprégner du choix des priorités de projets et de l’exécution du budget de l’État au profit de tous.

À cette occasion le préfet de Ouéllé, Soro Sana qui présidait la cérémonie a salué la méthode participative de la sensibilisation, invitant les populations à la culture fiscale, car, dira-t-il, « c’est l’effort individuel qui devient la force collective».

ANL