AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Radio Bouaké à M’bahiakro: Le maire Diamala Raphaël exhorte les jeunes et les femmes à élaborer des projets 

6 min read
7a2b4502 aa8c 48ae a5f9 d80234b3b7c0
8 / 100

La radio Bouaké, antenne  de la radiodiffusion télévision Ivoirienne (RTI) à Bouaké, a organisé, le samedi 18 mai 2024, au centre culturel de M’bahiakro, l’émission  » radio mobile « . Parrainée par Diamala Kouassi Raphaël, maire de la commune de M’bahiakro, cette émission a tenu toutes ses promesses.

A cette occasion, il a prononcé un important discours.  » Mesdames et messieurs, c’est pour nous un réel plaisir d’accueillir ici à M’Bahiakro cette émission radio-télé dont le thème est :  » Quelles actions en faveur de la jeunesse pour un développement durable « . Je voudrais exprimer toute ma gratitude aux autorités préfectorales, notamment à monsieur le Secrétaire Général de la Préfecture, représentant madame le Préfet du Département de M’Bahiakro, à qui nous souhaitons à nouveau la cordiale bienvenue et réitérons notre disponibilité pour l’accomplissement de sa mission d’administration de notre département après sa prise de fonction « , a-t-il dit.

Et d’ajouter :  » J’associe à ces remerciements les autorités administratives, coutumières, les responsables d’associations féminines et de jeunesse, les leaders d’opinion et toute la population de M’bahiakro ici mobilisés pour assister à cette émission « .

Poursuivant, il a indiqué :  » Mes remerciements s’adressent également aux organisateurs de cette émission, en l’occurrence l’équipe de la RTI Bouaké, conduite par son Chef de Département Radio, monsieur Souleymane FOFANA, appelé affectueusement  Papous Kader à qui j’adresse mes chaleureuses et fraternelles salutations « .

Je voudrais à cette solennelle occasion, a-t-il souligné, encourager et féliciter les responsables de la RTI Bouaké, qui œuvrent au quotidien pour la promotion du développement local, de la cohésion sociale, d’une meilleure citoyenneté et surtout pour faciliter l’accès des populations à l’information, à la communication et au divertissement.

 » Honorables invités, c’est dans la mise en œuvre de ces nobles missions que s’est assignées la Radiodiffusion Télévision Ivoirienne (RTI) Bouaké, notamment celles d’assurer l’information des populations et favoriser le développement économique, social et culturel que son Département Radio a procédé  à l’enregistrement de cette émission Radio-télé, dont l’objectif est de rapprocher et de se rapprocher de nos populations à travers la réalisation d’une série de productions radio et télédiffusées. Ces enregistrements de magazines ont été réalisés avec des autorités coutumières, des femmes leaders, des femmes en action en zone rurale, des jeunes, des responsables du système éducatif et du secteur de la santé. Des interviews et reportages ont été aussi enregistrés auprès des autorités municipales pour mettre en exergue les équipements de base réalisés, le programme de développement de l’équipe municipale, les aspirations et les besoins des populations en termes d’infrastructures, d’actions sociales et de cadre de vie « , a-t-il fait savoir.

Au sujet de la planification du développement de notre chère commune, a-t-il indiqué, je voudrais vous informer que, lors de sa dernière séance plénière tenue le 11 mai 2024, le Conseil Municipal s’est résolument engagé à l’élaboration du Plan Stratégique de Développement de la Commune de M’bahiakro, par l’approche participative des populations.

 » Cette vision projetée des organes municipaux va s’inscrire dans plusieurs secteurs d’activités, notamment la santé, l’éducation et la formation, l’agriculture, l’habitat et l’urbanisme, le commerce, le transport, les infrastructures routières, la culture, les sports et loisirs, l’assistance sociale, la protection sociale et surtout l’autonomisation des femmes et l’emploi jeunes « , a-t-il fait connaître.

Par ailleurs, fera-t-il remarquer, nous nous évertuons à la recherche de partenariats pour le financement de projets agricoles et dans bien d’autres domaines d’activités au profit de la jeunesse et des femmes.

Au plan local, a-t-il appris à l’auditoire, nous avons sollicité les services de la zone ANADER de M’bahiakro pour l’encadrement des populations du monde rural dans la mise en œuvre de leurs projets dans les domaines de l’agriculture et de l’élevage, en mettant en œuvre des outils et des approches appropriés pour assurer un développement durable et le mieux-être de nos jeunes exploitants agricoles.

« Comme vous le constatez, le Conseil Municipal fait de l’insertion socioprofessionnelle, de l’autonomisation des jeunes et des femmes l’une des priorités de sa politique de développement. Sans aucun doute, la détermination, l’engagement, le dévouement et la prise de conscience des jeunes sont les conditions sine qua non pour atteindre les objectifs de tous ces efforts consentis par les autorités municipales pour le mieux-être de cette jeunesse « , a-t-il fait observer.

C’est pourquoi, dira-t-il, je voudrais à cette occasion solennelle exhorter les jeunes et les femmes à la constitution d’associations et de coopératives, à l’élaboration de projets et des rapports d’activités de leurs différentes structures.  » Aussi, chers amis jeunes, je voudrais vous demander de doter vos structures d’une existence légale par l’élaboration des statuts et de règlements intérieurs, tout en faisant diligence à la Préfecture pour les formalités administratives en vue de l’obtention de récépissé de dépôt et autres documents. C’est au prix du respect de ces dispositions légales que vous pouvez bénéficier de subventions et de l’aide de la part des collectivités territoriales et des partenaires au développement, pour le financement de vos activités, en vue d’assurer votre autonomie financière « , a-t-il conseillé.

Et de conclure:  » Cette émission Radio Télé est donc une aubaine toute trouvée pour sensibiliser à nouveau les jeunes et les femmes à la redynamisation de la vie associative, pour la mise en œuvre de projets à forte rentabilité et de la création d’Activités Génératrices de revenus, en vue de lutter contre le chômage et d’assurer leur indépendance économique « .

C.K

Correspondant régional

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading