AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Obsèques Bédié/Présentation des condoléances: Depuis 2 jours, la Côte d’Ivoire, dans toute sa diversité, pleure avec la famille et le PDCI

6 min read
82b34bff 6f4f 4380 90b0 72e2f86423a1
9 / 100

Les obsèques ont commencé, 10 mois après le décès. Les présentations des condoléances à la famille du défunt président du PDCI-RDA et ancien président de la République de Côte d’Ivoire, Aimé Henri Konan Bédié, ont débuté le dimanche 19 mai 2024, à Abidjan, en sa résidence de Cocody les Ambassades.

Décédé le 1er août 2023, les obsèques du Président Aimé Henri Konan Bédié, ancien Président de la République et ancien Président du PDCI-RDA, ont débuté le dimanche 19 mai 2024. Durant les deux (02) premiers jours, c’est-à-dire du dimanche 19 mai à hier, lundi 20 mai 2024, se tiennent les traditionnelles présentations de condoléances à la Résidence du défunt Président, sise à Cocody les Ambassades.

Dès les premières heures de la matinée, des foules se sont retrouvées devant résidence abidjanaise de l’illustre disparu pour présenter leurs condoléances à la famille. Hommes politiques, diplomates, membres de la société civile et simples citoyens, tous étaient unis dans la douleur pour rendre hommage à un homme qui a marqué de son empreinte l’histoire de la Côte d’Ivoire.

Pour le premier jour, c’est le Parti démocratique de Côte d’Ivoire, Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA), représenté par son Président Tidjane Thiam et toutes les figures fortes du Parti septuagénaire, qui a ouvert le bal des condoléances. Le PDCI-RDA est venu témoigner toute sa compassion et prendre sa part de deuil durant les obsèques de son héros. « Pour le PDCI-RDA, le Président Henri Konan Bédié est un héros. Et au PDCI-RDA les héros ne meurent jamais. Durant toute la période des obsèques, les militants et sympathisants seront à vos côtés », a fait savoir la délégation de haut niveau venue consoler la famille.

L’ancien vice-président de la République, Daniel Kablan Duncan, son épouse et sa délégation, ainsi que la délégation du gouvernement, conduite par le Premier ministre Robert Beugré Mambé, ont succédé à celle du Parti septuagénaire. Puis, c’était au tour de l’Assemblée nationale, institution qu’a dirigée le Président Henri Konan Bédié durant 13 ans, de venir présenter ses condoléances. Conduite par l’actuel président de l’Assemblée, Adama Bictogo, la forte délégation de la chambre basse du parlement a témoigné sa compassion à la famille éplorée. « En venant ici ce soir, c’est l’Assemblée nationale dans toute sa diversité qui est venue présenter ses condoléances. Nous sommes venus témoigner à la famille toute notre compassion. D’abord pour le digne fils qu’il a été pour la Côte d’Ivoire. L’Assemblée nationale qui, de notre point de vue, a été l’institution où il a le plus passé de temps, s’est plus que jamais sentie concernée par ce deuil, comme tous les Ivoiriens. Sa vie et la vie de la Côte d’Ivoire sont deux vies qui vont de pair. Donc nous sommes venus témoigner à la famille toute notre compassion », a fait savoir Adama Bictogo. Qui a indiqué que l’institution sera présente à toutes les étapes de ces obsèques.

« Nous avons aussi exprimé notre engagement aux côtés de la famille pendant toute la période des obsèques. Pour cela nous avons mis un Comité d’organisation au sein de l’Assemblée nationale à l’effet de pouvoir être présent à toutes les étapes pendant ces deux semaines. Parce que nous le lui devons. Au-delà de la fonction, j’avais des relations très étroites avec le Président Bédié, dont je connais la famille et les enfants depuis un peu plus de 42 ans. C’est dire que ma présence obéit à la fonction que j’occupe et je me sens concerné par cette disparition du fait des relations que j’ai avec la famille », a affirmé M. Bictogo.

Par la suite, la Présidente du Mouvement génération capable (MGC), Simone Ehivet Gbagbo, accompagnée d’une forte délégation, le Sénat ivoirien, la famille Yacé, les confessions religieuses… sont venus à leur tour prendre leur part de deuil.

Pour le deuxième jour, la famille Bédié a reçu la visite d’illustres personnalités. Notamment le Conseil municipal de Cocody conduit par le maire Jean-Marc Yacé, la délégation RHDP conduite par le Haut Représentant du chef de l’État Koné Kafana, la Reine mère de la communauté Ghanéenne, la famille Yacouba Sylla et les amis et connaissances de la famille.

GRO avec JCAA

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading