IMG 20231201 123914 822

Daoukro (Iffou) : Traoré Adam-Kolia annonce la construction d’un château d’eau pour une quinzaine de villages

9 / 100

Le nouveau conseil régional de l’Iffou a tenu, le vendredi 1er décembre 2023, à la salle des réunions dudit nouveau conseil, sa 3è réunion ordinaire de l’année 2023. Il s’agissait pour les conseillers régionaux présents d’examiner et d’adopter l’état d’exécution du budget modificatif numéro 1 au 31 octobre 2023, le cadre organique des emplois de l’exercice 2024, la délibération portant institution des taxes régionales de l’exercice 2024 et le budget primitif de l’exercice 2024 de la région.

IMG 20231201 123914 822
Daoukro (Iffou) : Traoré Adam-Kolia annonce la construction d'un château d'eau pour une quinzaine de villages 4

Mais avant, Traoré Adam-Kolia, président du conseil régional de l’Iffou, a livré plusieurs informations.  » Le conseil régional a participé à un atelier organisé par la direction générale du trésor et de la comptabilité publique, atelier de sensibilisation des ordonnateurs sur les conséquences de la gestion des faits et à cet atelier, nous avons été représentés par le vice-président Konan Jacques.

Également, le 24 novembre a eu lieu la signature de la convention de la phase 3 du projet CDD Emploi-jeune. Là encore, nous avons été représentés par le même vice-président.

Le 27 novembre, les deux vice-présidents, le 1er et le 2è, à savoir monsieur Bessin Maurice et monsieur Tialy Honoré ont conduit l’équipe qui est allée défendre le programme triennal 2024-2026 du conseil régional et ils se sont tellement bien illustrés que notre programme triennal a été approuvé par la tutelle. Merci messieurs les vice-présidents.

Le 30 novembre, le vice-président Diarra Ali a représenté le président du conseil à un autre atelier sur le changement climatique et un rapport de ces différentes représentations sera fait et mis à la disposition des conseillers régionaux.

Je voudrais toujours au titre des informations vous faire savoir que les travaux du collège d’Ananda ont démarré et logiquement, ce collège devrait pouvoir s’ouvrir la rentrée prochaine. Nous avons aussi reçu une équipe de l’Office national de l’eau potable, l’ONEP avec une entreprise, celle qui a été sélectionnée pour la construction du château d’eau de Bonguera. Ce serait un château d’environ 300 mètres cubes qui va desservir une quinzaine de villages avec quatre forages et près de cent kilomètres de tuyauterie.

Logiquement, l’équipe devait revenir dès la fin de l’année, c’est à dire début 2024, pour le démarrage effectif des travaux si Dieu en dispose ainsi « , a-t-il informé les conseillers.

IMG 20231201 112242 481
Daoukro (Iffou) : Traoré Adam-Kolia annonce la construction d'un château d'eau pour une quinzaine de villages 5

De l’examen de l’état d’exécution du budget modificatif numéro 1 du conseil régional au 31 octobre 2023, il ressort qu’il se chiffre à 3.474.113.000 F. Ce budget est reparti entre le budget de fonctionnement et le budget d’investissement.

Au titre du budget de fonctionnement, le montant est de 1.072.963.000 F et cela est reparti comme suit : 93% pour le fonctionnement des services et 6,66% pour le versement au fonds d’investissement, soit respectivement 1.001.463.000 F et 71.500.000 F.

Au titre du budget d’investissement, il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 2.472.650.000 F. Pour le fonctionnement, les recettes sont, à la date du 31 octobre, exécutées à 75,14%. Quant aux dépenses, leur exécution se situe à hauteur de 72,73%.

Au titre de l’investissement, les recettes sont exécutées à 80,46% et les dépenses sont exécutées à hauteur de 19,32%.

De l’examen du cadre organique des emplois de l’exercice 2024, il ressort qu’il présente un effectif maximum de 73 agents permanents conformément à la situation optimale des cadres organiques des régions. Ce nombre est identique à l’exercice précédent.

De l’examen de la délibération portant institution des taxes régionales de l’exercice 2024, il ressort que là également, il n’y a pas de changement par rapport à 2023. Donc, les mêmes taxes sont reconduites pour l’exercice 2024.

De l’examen du budget primitif de l’exercice 2024 de la région, il ressort qu’il s’équilibre en recettes et en dépenses à la somme de 2.280.982.000 F. Il est reparti comme suit : 867.333.000 F, soit 38,02% pour le fonctionnement et 1.413.649.000 F, soit 61,98% en ce qui concerne l’investissement.

Le budget de fonctionnement est reparti entre le fonctionnement des services à concurrence de 88,11% et le reversement au fonds d’investissement pour un taux de 11,89%.

Après les rapports des commissions, ces points ont été adoptés à l’unanimité par l’ensemble des conseillers régionaux présents.

Djiké Raymond Claude, préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, s’est réjoui d’avoir pris part à cette 3è réunion ordinaire du conseil régional et s’est félicité du bel esprit et de la qualité des travaux.

Notons que cette 3è réunion ordinaire du conseil régional de l’Iffou était placée sous la présidence de Traoré Adam-Kolia, président dudit conseil.

C.K 

Correspondant régional

Verified by MonsterInsights