IMG 20230926 WA00091

Bouaké/Agression du Lieutenant-colonel Sadia: L’étudiant Kouakou Parfait remis en liberté, le nommé John Rambo veut se rendre

7 / 100

L’étudiant en année de thèse de philosophie à l’Université Alassane Ouattara, Kouakou Parfait dit NL KP, a été remis en liberté, le mercredi 29 novembre 2023; ce, après avoir purgé une peine de 2 mois de prison dans l’affaire de l’agression du lieutenant colonel Sadia.

Tout comme ses trois collègues du bureau exécutif national du Comité des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire (CEECI), NL John Rambo, NL Vosky et NL Castro, le nommé Kouakou Parfait était en cavale suite à la bastonnade qu’ils avaient infligée à l’officier de l’armée, au Campus 2 de Bouaké.

Dans l’évolution de l’affaire, NL KP fut  appréhendé par la gendarmerie, quelques jours plus tard après leur acte de violence, c’est-à-dire, le lundi 25 septembre 2023, à Tiebissou  quand il continuait de s’en fuir.

Pour rattraper sans doute le temps passé entre sa comparution et ses deux mois d’incarcération, l’étudiant en thèse de philosophie est apparu très vite en public après sa remise en liberté.

Les heures qui ont suivi sa libération, il s’est rendu à la soutenance d’un autre étudiant se tenant dans la même enceinte du Campus 2.

Des photos circulant sur plusieurs plateformes le montraient aux côtés de l’impétrant à l’honneur de cette soutenance de thèse.

D’après certaines sources bien introduites au sein du CEECI, le nommé John Rambo serait sur le point de se livrer lui-même à la justice.

Une décision sage qui pourrait jouer en sa faveur lors de son procès (ou sentence plus légère ou voire même assorti de sursis).

Vagoné Dry-Bi

Verified by MonsterInsights