Covid-19/Mesures prises par décret : Le Général Vagondo Diomandé prévient…

Covid-19/Mesures prises par décret : Le Général Vagondo Diomandé prévient…

 

Plus de 80 cas en Côte d’Ivoire, c’est grave. Et des mesures ont été prises par le Président de la République.

Pour expliquer les mesures prises par décret par le président de la République, le ministre de la Sécurité et de la protection sociale, le Gal Vagondo Diomandé, était face à la presse pour faire une mise au point et rassurer l’ensemble de la population. C’était le mardi 24 mars au sein dudit ministère sis au Plateau.

Lors de ladite conférence, le ministre a expliqué les dispositions prises par le chef de l’Etat en vue de lutter contre la propagation du covid-19. Selon lui, les mesures arrêtées doivent être mises en œuvre mais aussi bien comprises par les populations. Et d’ajouter que le président Alassane Ouattara a pris 8 mesures et donné plein pouvoir au ministre de la Sécurité et de la protection sociale pour les mettre en application.

Au titre des mesures, il ya l’interdiction de circulation des personnes et des véhicules dans les lieux et aux heures fixées, l’institution des zones de protection de sécurité. Toujours selon lui, les mesures arrêtées par décret ont trait à l’instauration d’un couvre-feu de 21H à 5h du matin, le confinement progressif par aire géographique, la régulation des transports communaux et intercommunaux. Mais il faut savoir que pour l’heure, l’aire de confinement n’est pas encore délimitée.

« Il est important de savoir que toutes les dispositions prises au stade actuel sont en vigueur. Aucune zone de confinement géographique n’a encore été délimitée. La circulation interurbaine et intra urbaine n’est pas suspendue. » a-t-il dit.

Concernant les autorisations pour sortir d’Abidjan où d’y rentrer, le ministre informe qu’aucune autorisation n’est pas, pour le moment, requise et que les ministères techniques sont en réflexion pour étudier dans les détails les modalités de mise en œuvre. Toutefois « Pour l’heure, dès aujourd’hui, à partir de 21h comme l’indique le décret, le couvre-feu entre en vigueur » a-t-il précisé.

Par ailleurs, tous les services dont l’activité est essentielle, pour la continuité de l’Etat, notamment le service sanitaire, les camions de ravitaillement, les éboueurs, tout autre agent qui peut justifier les motifs de déplacement  pourront circuler. « En tout état de cause, Les mesures de restrictions s’imposent à tous les habitants de notre pays » a ajouté le ministre, avant d’appeler la population à la discipline et au respect de la loi.

G.R. OMAEL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *