AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Toumodi: Le maire Idrissa Koné appelle à une application effective du Code de salubrité

4 min read
25152ee7 30c5 4ab5 a901 72fba9874f42
8 / 100

La première session du Conseil municipal de Toumodi a eu lieu le vendredi 5 avril dernier, à la salle de mariage de la mairie.

Si plusieurs sujets étaient inscrits à l’ordre du jour de ladite session, il convient de noter qu’en point de mire, la question de la salubrité, de l’assainissement et des nuisances sonores, qui font désormais objet du nouveau Code de salubrité, a été discuté de fond en comble.

Invité par le premier magistrat de la cité de l’agouti, Idrissa Koné, le Directeur régional de la salubrité du Bélier et du District autonome de Yamoussoukro, a fait connaître le nouveau Code voté à l’Assemblée nationale et au Sénat. Cette séance de sensibilisation des Conseillers municipaux a permis aux uns et aux autres de s’approprier les mesures arrêtées par le Gouvernement à travers cette loi.

Idrissa Koné, Maire de Toumodi, au terme de cette première réunion du Conseil municipal, a souligné la nécessité pour lui et son conseil de s’approprier ledit Code. « Toumodi, à l’instar de toutes les villes secondaires, connaît d’énormes difficultés en matière de salubrité et d’hygiène. Avec toutes les villes de Côte d’Ivoire, vous remarquerez que ce sont des sachets partout et la mauvaise gestion des ordures. Et toutes les actions que nous devons mener, en tant que collectivités décentralisées, doivent rentrer dans un cadre réglementaire. Dieu merci le Gouvernement vient de faire voter une loi portant Code de salubrité… », a-t-il planté le décor avant de signifier qu’« Au cours de cette première session que nous venons de tenir, nous avons fait venir le Directeur régional de la salubrité afin qu’il vienne nous expliquer ce Code qui guidera désormais nos actions. A partir de cette séance de sensibilisation des Conseillers municipaux nous allons initier des séances de sensibilisation dans les quartiers et villages de la commune. De maintenant jusqu’au mois de juin tout le monde sera sensibilisé sur ce nouveau Code, le champ d’action, sur les différents articles, les amendes etc. pour que tous et toutes soient informés. »

Cela dit, le patron de la commune de Toumodi, de faire passer un message clair aux populations de sa cité « A partir donc de cette sensibilisation tout ce qui sera posé comme acte, ça sera en âme et conscience et donc tu en tireras toutes les conséquences. La mairie désormais travaillera en fonction de ce cadre réglementaire et donc veillera à son application effective sur le terrain… », s’est-il engagé avant de poursuivre « Nous jouerons notre rôle de gendarme et donc veiller à ce que les populations s’approprient ce Code de salubrité afin de faciliter le travail de la Mairie. Car la santé ce n’est pas seulement absence de maladie mais la santé c’est le bien-être physique, moral et donc vivre dans environnement sain, propre. Nous voulons que l’indiscipline cesse à Toumodi. Il n’est plus question d’avoir son bonheur seul au détriment des autres, de la collectivité. Les nuisances sonores seront combattues… », s’est-il montré ferme

Adon Jean Bedel, Directeur régional de la Salubrité du District autonome de Yamoussoukro et du Bélier, fera noter face à la presse ceci « Il faut dire que l’Etat fait sa part en matière de salubrité et d’hygiène dans nos villes et villages. Mais chaque individu doit s’impliquer, doit faire sa part de responsabilité pour que nous puissions véritablement atteindre nos objectifs, qui est l’assainissement de la vie de tout un chacun et d’éviter aussi les maladies. Et donc notre objectif c’est de faire en sorte que nos cadres de vie soient propres et sains. Donc nous demandons à tous les ivoiriens de s’approprier ce nouveau code, de le comprendre et de le mettre en pratique afin que notre pays continu d’être bien vu à l’étranger. »

ANL

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading