IMG 20240315 163049 595

Daoukro (Iffou) / Jeûne du ramadan: Le député Akoto Olivier sacrifie à une tradition avec la communauté musulmane

9 / 100

L’honorable Akoto Kouassi Olivier, député de Daoukro-N’gattakro, était, le vendredi 15 mars 2024, à la grande mosquée de Daoukro. Il y était pour remettre du sucre à la communauté musulmane en ces temps de jeûne du ramadan.

Avant la remise symbolique du sucre, il a dit être venu sacrifier à une tradition.  » Je suis venu cet après-midi pour sacrifier à une tradition « . Et d’ajouter que « depuis plus de dix ans, à ces moments de jeûne du ramadan, je porte en prières ces moments qu’ils vivent et je leur apporte un soutien symbolique « .

Poursuivant, il a fait savoir qu’il y a « ce que le cœur veut, il y a ce qu’on peut et il y a la force que tu peux ». Pour moi, fera-t-il observer, le plus important, c’est de venir vers eux pour leur témoigner mon soutien, nos prières pour que ces moments de carême du ramadan qu’ils observent actuellement soient des moments de grandes prières, de grandes bénédictions, d’union et de solidarité entre tous les enfants de Daoukro, de toute la Côte d’Ivoire, des moments de grandes prières pour tous les dirigeants de la Côte d’Ivoire pour que la main de Dieu soit sur leurs cœurs pour que toutes les décisions qu’ils vont prendre soient des décisions qui apaisent le peuple.

Donc, fera-t-il remarquer, j’ai tenu à venir les saluer et leur dire que je suis de cœur avec eux.  » Je demande à ce que dans leurs prières, dans ces moments de partage, de pénitence, ils prient pour la Côte d’Ivoire, pour le bonheur des populations de Daoukro, ils prient pour la paix entre tous les enfants et que tout ce que nous souhaitons de bon soit exaucé par Dieu lui-même et que vraiment, ils peuvent compter sur moi qu’à tout moment, en tout temps, dans la mesure de mes possibilités, tout ce que je peux faire pour les accompagner, je le ferai « , a-t-il conclu.

Après quoi, il a remis symboliquement un carton de sucre à El Hadj Traoré Ali N’guessan, Imam de la grande mosquée de Daoukro.

Après avoir réceptionné le carton de sucre, il a, au nom de la communauté musulmane, dit merci à l’honorable Akoto Olivier avant de faire des bénédictions pour lui.

Notons que l’honorable Akoto Olivier a remis ce même jour du sucre à la communauté musulmane de N’gattakro où il était dans la matinée.

C.K    

Correspondant régional