609e4f67 0a2e 478d 92c5 ad1d38092d0b

PDCI Gagnoa/Des SGS soulagés: «Guikahué a lavé nos cœurs, il nous a mis en mission»

9 / 100

Le député Maurice Kakou Guikahué démarre une tournée de sensibilisation, ce mardi 12 mars 2024 à Sérihio, dans le cadre de la promotion de la loi spéciale votée en 2018 et promulguée en 2019, concernant l’établissement des actes de naissance ou de jugements supplétifs et de rétablissement d’identité pour plusieurs Ivoiriens.

Ainsi, après avoir échangé avec les 7 chefs de canton, le dimanche 10 mars, il a reçu les secrétaires généraux de son parti, le PDCI-RDA, de sa circonscription pour les mettre en mission de précurseurs de sa tournée dans les villages.

Après les échanges avec le ministre Guikahué, député de Gagnoa sous-préfecture, Yassoua François Olié, SGS de Bamo Ouest 1, membre du bureau politique, au nom de ses pairs SGS, nous a levé un coin du voile de la rencontre qui a eu lieu lundi 11 mars à Dikouéhipalégnoa, village natal de Guikahué.

«Aujourd’hui est un grand jour pour nous les secrétaires généraux de section (SGS) PDCI-RDA des délégations de Gagnoa 1 et 2. Le ministre nous a appelés à cette réunion, franchement, ce matin avant de quitter nos domiciles pour nous rendre à Dikouéhipalégnoa, nous avions beaucoup de craintes. Heureusement le ministre s’est libéré, il nous a dit beaucoup de choses qui nous ont réconfortés», s’est-il réjoui.

Et de détailler cette joie qui les anime après cette séance de travail : «Le ministre nous a donné d’abord son programme de travail. En tant que député, il va sillonner tous les cantons de la sous-préfecture de Gagnoa, sa circonscription électorale, pour régler beaucoup de problèmes que vivent les populations sans identité parce que sans extrait de naissance ou de jugement supplétif. En plus de cela, il nous a instruits sur l’immatriculation des terres villageoises dans le cadre du foncier rural. Notre député nous a mis en mission, en tant que SGS du PDCI de sa circonscription, nous devons nous impliquer dans la sensibilisation et la promotion des lois sur les jugements supplétifs et le foncier rural.»

Et de faire un clin d’œil sur le congrès du 22 décembre 2023 qui a vu l’élection du président Tidjane Thiam à la tête de leur parti politique. «Cependant, en ce qui concerne tout ce qui s’est passé au niveau du PDCI, nous avons été soulagés de ce que lui, le ministre Guikahué, il est toujours avec nous au PDCI, malgré tout ce qui s’est passé pour l’élection du nouveau président du parti. Il a lavé nos cœurs. Il nous a dit et rassurés qu’il demeure toujours au PDCI-RDA. Ce qui nous a beaucoup réconfortés. Donc, ce matin, nous quittons son domicile le cœur rempli de joie. Nous sommes vraiment comblés », a confié M. Yassoua.

GRO à Gagnoa