AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Côte d’Ivoire: Coup de force à l’UNAFESCI ? «Tout le BEN de l’UNA-FESCI, que dirigeait Martial Ahipeaud, est forclos», selon Patrick Kobi

8 min read
f0fe71f6 79e7 465d bf16 9113e8edd4aa
12 / 100

Ça ne va plus à l’Union nationale des anciens de la Fesci (Una-Fesci). Une crise la secoue depuis quelques jours. Malgré les mises au point d’Eugène Djué (VP), Blé Guirao (VP) et Martial Ahipeaud (Pdt), les choses semblent s’empirer. Une dissidence, avec à sa tête Patrick Kobi, s’installe.

Réunis, ce samedi 2 mars 2024, au jardin botanique de Bingerville, des anciens coordinateurs, des anciens Sg de sections et des anciens responsables de la Fesci, membres de l’Union nationale des anciens de la Fesci (Una-Fesci) ont produit un communiqué de presse dont africanewsquick.net a eu copie. Ci-dessous ledit communiqué de presse et une déclaration de Martial Ahipeaud publiée hier vendredi 1er mars.

f0fe71f6 79e7 465d bf16 9113e8edd4aa
Côte d’Ivoire: Coup de force à l’UNAFESCI ? «Tout le BEN de l’UNA-FESCI, que dirigeait Martial Ahipeaud, est forclos», selon Patrick Kobi 12

«-Nous référant au brillant Préambule qui fonde la création de l’UNA-FESCI,

-Considérant, selon l’Article 6 de ses Statuts, que l’UNA-FESCI a pour objet de :

– créer un cadre de retrouvailles, d’échanges et de réflexions entre les anciens de la FESCI ;

– consolider la chaine de solidarité, de fraternité et l’unité entre les anciens de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) ;

– favoriser l’insertion sociale et l’épanouissement de ses membres ;

– promouvoir la paix, le dialogue et la cohésion sociale ;

– promouvoir la démocratie et les droits humains.

Rappelant que l’Article 3 du Règlement Intérieur qui, en guise de crédo de l’UNA-FESCI, dit :

« Nous croyons que :

– nous sommes une famille de destin ;

– notre salut se trouve dans l’union, l’entraide et la solidarité en notre sein ;

– unis, nous sommes plus forts que jamais ;

– ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise ;

Tel est le but que tout ex-Fesciste devra s’assigner : le changement véritable de la Côte d’ivoire, nous devons l’accomplir. »

* Considérant l’esprit de neutralité relative de L’UNA-FESCI car composée d’Anciens de la FESCI qui sont d’obédiences aussi diverses qu’opposées ou imbriquées et que cela est ainsi inscrit en l’Article 3 des Statuts relatifs à sa nature :

« L’UNA-FESCI se veut apolitique, non confessionnelle et à but non lucratif.

Cependant elle se réserve le droit de se prononcer sur toute question d’intérêt national et/ou de nature à mettre en péril la stabilité, la cohésion nationale, la paix et l’avenir de la Côte d’Ivoire »

*Vu que, contrairement aux dispositions statutaires susmentionnées , lors d’évènements politiques relatifs aux élections présidentielles d’Octobre 2020, le Camarade Ahipeaud, sans en aviser préalablement « La Famille » que nous sommes, a clairement pris des positions politiques qui ont gravement engagé tous les membres de notre Association,

* Considérant que l’Article 15 du Règlement Intérieur, complétant l’Article 27 des Statuts de l’UNA-FESCI stipule que :

« La Convention est l’instance suprême de l’UNA-FESCI. Elle déϔinit la politique générale de l’UNA-FESCI. A ce titre, elle est chargée de :

– délibérer sur toutes les questions figurant à l’ordre du jour ;

– élire le Président et les Commissaires aux Comptes ;

– fixer le droit d’adhésion et le taux des droits des cotisations ;

– ratifier l’exclusion ou la démission définitive des membres ;

– entendre les rapports sur la gestion du BEN et notamment sur la situation

– morale et financière ; et lui donner quitus

– arrêter les modifications concernant les organes, les Statuts et le Règlement Intérieur et prononcer:

* la dissolution ;

* les modalités d’affectation de l’actif ;

* le transfert du siège ;

* le changement de dénomination.

Dans la limite des pouvoirs qui leur sont conférés par le Code Civil et par les présents Statuts et Règlement Intérieur, les Conventions obligent par leurs décisions, tous les membres, y compris les absents. »

-Considérant que, selon l’article 18 des Statuts de l’UNAFESCI, La Convention est composée :

– de l’Assemblée Générale ;

– du Haut Conseil ;

– du Bureau Exécutif National ;

– des Délégations ;

– des Coordinations ;

– des Antennes ;

– les Commissions Thématiques

– les Organisations et entités annexes

– du Commissariat aux Comptes.

* nous référant à l’Article 24, alinéa 1 du Règlement Intérieur stipulant que « La

Convention se réunit en session ordinaire une fois tous les trois (3) ans »,

* Vu que le Camarade Ahipeaud a été élu président de L’UNA-FESCI à l’Assemblée Générale Constitutive qui s’est tenue le 25 Novembre 2018 à l’hôtel GESTONE de la Riviera 2,

* Considérant, au regard de l’Article 30 des Statuts, que le Bureau Exécutif National (BEN) agit conformément aux pouvoirs qui lui sont délégués par les résolutions de la Convention et de l’Assemblée Générale,

85319056 b766 42a8 b856 0ea9f3330fbe
Côte d’Ivoire: Coup de force à l’UNAFESCI ? «Tout le BEN de l’UNA-FESCI, que dirigeait Martial Ahipeaud, est forclos», selon Patrick Kobi 13

* Etant donné, selon l’Article 28 du Règlement Intérieur, que cette Assemblée Générale est également un organe de décision de l’UNA-FESCI et qui prépare la Convention à travers le bilan chaque fin d’année budgétaire,

* En référence à l’Article 42 du Règlement Intérieur relatif aux attributions du Président de l’UNA-FESCI et ainsi libellé :

« Il est élu pour un mandat de trois (03) ans renouvelables une seule fois et veille au respect des Statuts et à la sauvegarde des intérêts moraux de l’UNA-FESCI et préside aux Conventions et à l’AG. Il supervise la conduite des affaires et veille au respect des décisions du BEN. Il assume les fonctions de représentation : légale, judiciaire et extrajudiciaire de l’UNA-FESCI dans tous les actes de la vie civile. Il peut donner délégation à d’autres membres du BEN pour l’exercice de ses fonctions de représentation. En cas de vacance de poste ou d’empêchement, il est remplacé par les Vice-Présidents par ordre hiérarchique.»

* EƵtant donné qu’au regard de cet article, le mandat du Camarade Martial Ahipeaud a expiré depuis le 25 Novembre 2021 et qu’aucune Assemblée Générale annuelle préalable (cf. Art.28 du RI) n’a été convoquée pour préparer une Convention le 25 Novembre 2021 à l’effet de renouveler les instances dirigeantes de l’UNA-FESCI ou, au besoin, reconduire l’équipe du Camarade Martial Ahipeaud après un bilan triennal,

* Constatant avec regret que, depuis le 25 Novembre 2021marquant le terme du mandat du Camarade Martial Ahipeaud, tout membre de l’UNA-FESCI qui ose réclamer l’organisation d’une Convention est automatiquement sanctionné et même expulsé de façon unilatérale et arbitraire des plateformes (WhatsApp et Facebook) de notre association,

* Constatant que, malgré le long chapelet de graves manquements dont le Camarade Martial Ahipeaud s’est fait coupable depuis son élection, celui-ci tend à s’éterniser à la tête de l’UNA-FESCI contrairement aux normes et règles dont nous nous sommes librement doté.

Nous, Anciens Coordinateurs, Anciens SG et responsable de la FESCI de toutes les générations, membres Statutaires de l’UNAFESCI avions, dans une adresse datant de Janvier 2024, appelé le Camarade Martial Ahipeaud, quoique hors mandat, à convoquer une Convention pour renouveler nos instances dirigeantes. Convention que nous avons souhaitée après la Coupe d’Afrique des Nations pour permettre aux Unafescistes, à l’instar de toute la Cô te d’Ivoire, de pousser notre équipe nationale jusqu’à la victoire finale.

Au demeurant, nous informons l’opinion nationale et internationale que le Camarade Martial Ahipeaud, à qui nous rendons sincèrement et vivement hommage, n’est plus le Président de l’Union Nationale des Anciens de la FESCI (UNA-FESCI) depuis le 25 Novembre 2021.

Par conséquent, depuis cette date :

* tout le Bureau Exécutif National (BEN) de l’UNA-FESCI que dirigeait le Camarade Martial Ahipeaud est forclos

* toute action que lui-même (Martial Ahipeaud) ou toute personne en répondant a (ou aurait) posé au nom de l’UNA-FESCI est frappée de nullité absolue,

* le Camarade Martial Ahipeaud ou toute personne répondant de lui n’est plus habilité à parler au nom de l’UNA-FESCI.

Nous en profitons pour annoncer que, conformément aux textes qui la régissent, une Convention de l’UNA-FESCI, dont j’ai été élu Président du Comité d’Organisation (PCO) par l’Assemblée Générale Extraordinaire du 24 Février 2024, est convoquée et se tiendra le Samedi 06 Avril 2024 au lieu qui sera communiqué ultérieurement.

Les Candidatures aux postes de Président du BEN et de Commissaires aux comptes de l’UNA-FESCI sont donc ouvertes dès aujourd’hui 02 Mars 2024

Merci

Le Camarade Patrick KOBI,

-Porte-parole des Anciens Coordinateurs, des Anciens SG et responsables de la FESCI,

Ancien Secrétaire Nationale en charge de la Réconciliation de l’UNAFESCI et de la

Cohésion Sociale

-Président du Comité d’Organisation (PCO) de la Convention du 06 Avril 2024

RESPECTONS LES TEXTES, RIEN QUE LES TEXTES.»

Cependant, Martial Ahipeaud à produit un communiqué hier 1er mars 2024.

Déclaration de l’UNA-FESCI relative  à une supposée crise en son sein étalée dans par le sieur KOBI Mrandjo Patrick.

IMG 20240216 182339 465
Joseph-Martial Ahipeaud

Ce jour , une fois encore, les camarades membres de l’UNA-FESCI ont appris avec étonnement, par voie de presse, une déclaration du camarade KOBI Patrick, l’existence d’une supposée crise en son au sein.

En effet, le camarade précité,  au sortir d’une supposée plainte qu’il serait allé déposer au commissariat du 18 eme arrondissement, a affirmé d’un organe de presse, qu’il a été désigné par les membres de l’UNA-FESCI comme président du congrès électif de notre organisation. Qui plus ,il animera une conférence de presse à cet effet pour dit-il, annoncer la composition dudit comité d’organisation et la date du congrès.

L’UNA-FESCI voudrait informer l’opinion nationale et internationale que nulle part dans ses textes, il est question de congrès. Cette trouvaille cousue de fil blanc atteste que ses camarades en mission contre notre union, ignorent totalement ses textes.

Qui plus est,  nullement à aucun moment, il a été question dans ses activités actuelles de la mise en place d’un comité d’organisation de « congrès » encore moins la mise en place d’un quelconque comité d’organisation d’un organe inexistant dans ses textes. Ceci dem9ntre clairement que les auteurs de cette attaque brutale contre une organisation, qui œuvre pour la paix et la cohésion au sein des fescistes, ont une mission lugubre que la direction et les membres de notre union préfèrent ignorer royalement. Car visiblement, certaines mains obscures entendent créer déroute pièce une tempête dans un verre d’eau. Nous ne les suivrons pas.

En tout d’etat de cause, L’UNA-FESCI rappelle, à juste titre, que dans le cadre de ses activités,  au sortir des récentes obsèques de son 4eme Vice President, feu le camarade Jean Yves Dibopieu, elle a tenu une réunion le 28 février 2024 qui a mise en place deux commissions pour mener des réflexions dans le cadre de la suite de ses activités.

Aussi, L’UNA-FESCI invite ses membres, à continuer les inscriptions pour la tenue effective de la date de restitution des travaux des commissions.

Fait à  Abidjan le 1er Mars 2024

Le President

Ahipeaud Martial Joseph, PhD

About The Author