cb447fbe 0306 4655 8bcc 65fc20d58f85

Côte d’Ivoire (Moronou): la quatrième édition du Prix d’excellence Touré Daniel lancée

9 / 100

La 4 ème édition du Prix d’excellence Touré Daniel, initié par l’ONG Atchôlia et qui récompense les meilleurs élèves dans la Sous-Préfecture de N’guessankro, dans le département de Bongouanou, a été lancée, le jeudi 22 février 2024.

Le Président de l’ONG Atchôlia, le journaliste Jules Claver Aka a, au cours de la traditionnelle réunion de lancement, exprimé toute sa gratitude au parrain naturel du prix, M. Touré Daniel.

 » Depuis 4 ans maintenant, un frère, un fils de N’guessankro, M. Touré Daniel a décidé d’encourager les élèves de la Sous- préfecture de N’guessankro. Nous prions le seigneur pour qu’il lui accorde longue vie », a dit d’entrée le Président de l’ONG qui avait à ses côtés, le vice-président Jean-Jacques Koffi Kassi, enseignant à l’université Alassane Ouattara de Bouaké.

Un prix qui monte en puissance

À la première édition, le prix Touré Daniel n’a récompensé que les meilleurs des quatre écoles primaires de N’guessankro. À la deuxième édition, les meilleurs du Collège moderne de N’guessankro ont été associés, puis lors de la troisième édition, les meilleurs élèves à l’entrée en sixième de Kinimokro, N’dolikro et Essuikro ont été également primés. Au cours de cette quatrième édition, le Président de l’ONG a annoncé à la demande du Conseiller pédagogique du secteur N’guessankro, la prise en compte des meilleurs élèves à l’entrée en sixième des écoles primaires de Niandian.

Le sens d’un engagement

Le Président de l’ONG Atchôlia a une vision claire du projet qu’il porte. En effet, selon Jules Claver Aka, cet ancien journaliste à  Fraternité Matin, « si nous voulons continuer de bénéficier de la présence de cadres dans nos villages, il nous faut tout mettre en oeuvre pour le succès des enfants qui sont nés dans ces villages et qui y fréquentent les écoles. Ce sont ces enfants qui reviendront régler les problèmes de ces villages », explique-t-il. Avant de conclure :  » Les enfants des cadres qui ne connaissent pas le village n’auront aucun intérêt à venir régler les problèmes de nos villages. D’ailleurs, lorsqu’ils arrivent dans le village de leurs parents, ils sont quelquefois dépaysés ».

Au cours de la réunion de lancement qui a réuni les responsables d’établissements, le Président de l’ONG est revenu sur sa volonté à oeuvrer pour offrir des meilleures conditions de travail aux apprenants et aux enseignants.

Il est bon de mentionner que, comme lors des éditions précédentes, le tournoi des écoles démarre très bientôt pour le bonheur des écoliers.

L’ONG Atchôlia, est-il bon de le souligner, s’inscrit dans la lutte contre la pauvreté, et apporte un soutien à la scolarisation des enfants défavorisés.

En décembre 2023, l’ONG a organisé un arbre de Noël à l’intention de plusieurs enfants, à N’guessankro.

ANL avec Sercom