AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

23 février 2019/Stade Laurent Pokou de San Pedro: 5 ans déjà que Danho lançait les travaux de construction

3 min read
055ed9d5 1adb 4e64 9d1c 9eaf2703c67d 1
10 / 100

23 février 2019-23 février 2024. Cela fait, exactement, 5 ans jour pour jour que le ministre Paulin Claude Danho, alors ministre des Sports procédait au lancement officiel des travaux de construction du stade Laurent Pokou de San Pedro.

Ce jour-là, il matérialisait un souhait du président de la République, Alassane Ouattara, dont la vision était de doter la Côte d’Ivoire d’infrastructures de qualité aux normes internationales afin d’offrir à l’Afrique, la plus belle Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football jamais organisée.

A côté du stade qui devait porter le nom de la légende du football ivoirien, Laurent Pokou, en hommage à tous les sportifs ivoiriens qui ont fait rayonner la Côte d’Ivoire à l’international et rendu fier le peuple ivoirien par leurs talents et leurs lauriers, 4 terrains d’entrainement et une cité CAN sont sortis de terre.

La ville balnéaire, San Pedro, 1er port d’exportation de cacao et de café a bénéficié par la même occasion de plusieurs autres infrastructures à l’image de l’aéroport, de la voirie et des plateaux techniques des centres de santé.

Les missions permanentes du ministre Danho sur place pour encourager les travailleurs, stimuler les entreprises constructrices, corriger les imperfections, taper du poing sur la table quand les instructions du Chef de l’Etat n’étaient pas suivies à la lettre ont fini par payer.

Le Maroc, la RD Congo, la Zambie et la Tanzanie, les équipes du groupe F logées à San Pedro ont exprimé leur satisfaction non seulement pour les infrastructures sportives et d’hébergement mais aussi pour l’accueil et la fraternité dont ils ont été l’objet dans cette ville où il fait bon vivre.

La grande satisfaction de la construction de ce joyau architectural de 20 000 places est, sans aucun doute, la participation à sa réalisation d’une entreprise ivoirienne, OMNI Travaux dont l’expertise a été salué par le ministre Danho lors de la cérémonie officielle de remise des clés des infrastructures dédiées à la CAN, le 8 septembre 2023.

Au terme de la 34ème édition du plus important événement sportif du continent dans le pays d’Houphouët-Boigny, sanctionnée par la brillante victoire des Eléphants de Côte d’Ivoire, le peuple, dans son ensemble, est fier de l’impact de la diplomatie sportive payante pour cette belle terre d’espérance et d’hospitalité.

TRETA Zoumana

About The Author