AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Destruction d’un établissement scolaire à Yopougon-Gesco : La FESCI rentre au laboratoire

2 min read
FB IMG 1706017045129
7 / 100

La Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) a produit un communiqué hier mercredi 21 février 2024 relativement à l’affaire de la destruction de l’école semi-privé Cha Hélène située à Yopougon-Gesco. Une note qui condamne l’opération de déguerpissement menée le lundi d’avant par le district d’Abidjan ayant à sa tête, le ministre-gouverneur Ibrahim Cissé Bacongo.

Dans le communiqué signé de son secrétaire général, Sié Kambou dit Nl Gboo, l’organisation syndicale a non seulement condamné l’action de destruction de l’établissement scolaire mais s’est lancé à la fois dans la quête de solutions aux problèmes qui en découlent.

Vu l’ampleur de la situation avec 1880 élèves impactés par cette action de déguerpissement, la FESCI a convoqué une réunion d’urgence devant se tenir à son siège, au Campus de Cocody, ce jeudi 22 février, pour élaborer ses propositions de solutions.

Cette note stipule que le Gl Kambou Sié et ses camarades ne permettront pas que l’année scolaire de ces élèves soit perturbée surtout à quatre (4) mois des examens à grand tirage.

Où seront réaffectés ces élèves victimes de cette politique de démolition en pleine année scolaire ?

C’est à cette problématique que les Fescistes tenteront de trouver des réponses au cours de leur rencontre d’aujourd’hui, dans la soirée.

Affaire donc à suivre…                                                                       

Vagoné Dry-Bi

About The Author