badca8f6 c5c4 4c6b 8221 bb44b5682e5e

Gagnoa: Ambroise Kessié dévoile « Les réalités de l’hôtellerie et du tourisme en Côte d’Ivoire » dans son second livre

9 / 100

La salle de conférence de «L’Hôtel le Nouveau Fromager» de Gagnoa était bondée de monde, samedi 17 février 2024, dans la matinée. Et pour cause, l’opérateur économique, Ambroise Kessié,  présentait officiellement son œuvre intitulé « Les réalités de l’hôtellerie et du tourisme en Côte d’Ivoire ».

Cette cérémonie de présentation de son livre a été suivie d’une dédicace, en présence de Soumahoro Moussa (sous-préfet de Gagnoa) représentant Lancina Fofana, préfet de la région du Gôh, préfet du département de Gagnoa et Patron de la cérémonie.

badca8f6 c5c4 4c6b 8221 bb44b5682e5e
Gagnoa: Ambroise Kessié dévoile "Les réalités de l’hôtellerie et du tourisme en Côte d’Ivoire" dans son second livre 9

Préfacée par le professeur Coulibaly Adama Nibi Zana, ancien ministre de l’Equipement, du Transport et du Tourisme de Côte d’Ivoire, l’œuvre de 212 pages d’Ambroise Kessié, répartie en cinq parties (L’hôtellerie, un secteur mal connu ; Le développement de l’hôtellerie ; La crise économique mondiale ; La relance multidimensionnelle, une option déterminante et la cinquième partie : Les Perspectives),  présente les  problèmes et la situation de l’hôtellerie ainsi que quelques pistes de solutions et de perspectives. Concluant sa préface, l’ancien ministre dira ceci : «Ici et maintenant, j’exhorte les agents de développement ivoiriens à s’approprier le combat d’Ambroise Kessié, et à coordonner toutes les actions susceptibles de promouvoir ces deux secteurs d’activité.»

Pour ce second livre, « Ce sont des messages que nous transmettons aux Ivoiriens, aux entrepreneurs, aux gouvernants », a indiqué M. Kessié, lui-même propriétaire de plusieurs réceptifs hôteliers à Gagnoa, dont l‘ »Hôtel Le Nouveau Fromager », construit et ouvert à la faveur de la fête tournante de l’indépendance en 1970 à Gagnoa, racheté par des particuliers.

Il a expliqué que les métiers de l’hôtellerie existent et ont besoin d’être présentés et enseignés aux jeunes, afin que ceux qui y viennent, n’y arrivent pas parce qu’ils veulent absolument y trouver de l’argent, mais « essentiellement pour servir ».

Selon Ambroise Kessié, il est nécessaire d’enseigner aux plus jeunes qui viennent dans le secteur, la manière de recevoir un client pour le fidéliser, et de faire un appel aux clients qui viennent dans votre ville, afin qu’ils se souviennent de votre hôtel.

M. Kessié a assuré que l’hôtellerie s’appuie sur le tourisme, dont plusieurs sites touristiques existent à Gagnoa, mais ont besoin de « gros » investissements pour en faire la promotion.

La cérémonie a été parrainée par le professeur titulaire de communication, Raoul-Germain BLE, et présidé par le sous-préfet de Gagnoa, Soumahoro Moussa, représentant le préfet de Gagnoa, Fofana Lancina.

Pour Pr Raoul-Germain BLE, «l’auteur vient de créer la philosophie kessienne dont il faut s’inspirer, surtout pour la jeunesse qui veut entreprendre». Et le sous-préfet Soumahoro d’ajouter que «Kessié vient d’assurer son immortalité. Il devenu un modèle pour la jeunesse qui veut réussir sa vie»

Ambroise Kessié est à sa seconde œuvre, après celle sortie en 2017, intitulée « Entrepreneuriat: Quand les idées se substituent au capital ».

Plusieurs témoignages sur la vie d’Ambroise Kessié ont été fait et qui ont abouti à un « Self-made-man » et un modèle de réussite parti de zéro.

GRO, à Gagnoa