Finale CAN 2023

Finale de la 34ème édition de la CAN : La Côte d’Ivoire sur le toit de l’Afrique, revivez le match !

10 / 100

Il est exactement 22h51 minutes, ce dimanche 11 février 2023, quand le Président de la République, SEM Alassane Ouattara en compagnie de Dr Patrick Motsepe, président de la CAF et Giovanni Vincenzo Infantino (Gianni Infantino), président de la FIFA, remet le trophée de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations à Max Alain Gradel, le capitaine des Eléphants de la Côte d’Ivoire.

La Côte d’Ivoire est championne d’Afrique au terme d’une compétition riche en émotion qui a débuté le 13 janvier dernier.

90 minutes auront suffi aux hommes de Faé Emerse pour vaincre les Green Eagles du Nigeria qui pourtant avait ouvert le score en fin de 1ère mi-temps par son capitaine, Troost-Ekong, d’un coup de tête ravageur à la 38ème minute (1-0), jetant une atmosphère glaciale sur le magnifique stade de 60 000 places.

Fouettés dans leur orgueil, Sébastien Haller et ses coéquipiers qui, depuis le début de la partie, marchent sur leurs adversaires ne baisseront pas les bras, persuadés que cette CAN était faite pour eux.

C’est sur cette petite marque que l’arbitre mauritanien Dahane Beida va renvoyer les 22 acteurs aux vestiaires.

De retour de la période d’oxygénation, les Eléphants vont continuer leur pressing sur la formation nigériane.

Avec une défense solide et bien assise, les adversaires des Eléphants subissent mais ne plient pas.

Malheureusement pour Victor Osimhen et ses coéquipiers, c’était sans compter avec la détermination des Eléphants poussés par tout un peuple.

A la 63ème minute, Franck Kessié sur une tête bien placée va mettre les pendules à l’heure (1-1).

Avec cette réalisation qui donne un nouveau souffle au Onze ivoirien, leurs adversaires n’ont d’autre choix que de reculer et de laisser les Ivoiriens dérouler leur football.

C’est donc tout naturellement que, sur un excellent centre de Adingra Simon, véritable poison sur son couloir gauche, faisait vivre des misères à la défense nigériane, Sébastien Haller, l’attaquant de Dortmund, du bout du pied corse l’addition pour donner l’avantage à son équipe à la 84ème minutes (2-1).

Malgré les dernières forces que les Nigérians vont jeter dans la bataille, les Grenn Eagles voleront bas et ne vont rien changer au score finale.

La Côte d’Ivoire remporte sa CAN et s’offre dans la foulée sa troisième étoile rejoignant le Nigeria qui s’incline une fois de plus en finale et devra attendre encore pour ajouter une quatrième Coupe d’Afrique à son palmarès.

TRETA Zoumana

Laisser un commentaire

Verified by MonsterInsights