AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Rénovation et de réhabilitation des stades : Danho Paulin exporte l’expertise ivoirienne au Gabon

2 min read
993a7f10 7519 4d43 943e 5ba216086a7f
9 / 100

La Côte d’Ivoire sublime depuis le 13 janvier dernier le monde footballistique avec la qualité et la beauté des infrastructures sportives dédiées à la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football qui se déroule sur ses terres.

Principale architecte de ces ouvrages en qualité de ministre des Sports et maître d’œuvre au moment de la réalisation des travaux de construction, de rénovation et réhabilitation des 6 stades de compétition, l’ex-collaborateur du Premier ministre Patrick Achi a été sollicité par le Gabon.

A la suite de l’audience que lui a accordée, le mardi 24 janvier dernier, le président de la République du Gabon SEM Brice Clotaire Oligui Nguema, il ressort que les autorités gabonaises entendent compter sur l’expérience du ministre Paulin Claude Danho pour la réhabilitation des stades de Libreville, Port-Gentil et Oyem afin que ceux-ci aient fière allure comme les stades ivoiriens.

Fort de cette expérience, le député-maire d’Attécoubé qui s’est félicité que les stades de la CAN Côte d’Ivoire 2023 participe au rayonnement international de son pays, a décidé de s’engager aux côtés de son homologue gabonais pour redonner à ces infrastructures leur lustre d’antan.

« Nous avons vu que le stade mythique peut retrouver une nouvelle jeunesse. Des études techniques vont être réalisées aussi à Oyem ainsi qu’à Port-Gentil pour que rapidement ces joyaux architecturaux retrouvent leur lustre d’antan. C’est avec beaucoup d’amertume que nous constatons la dégradation avancée de certaines infrastructures. Et nous, modestement, ayant eu l’opportunité d’affronter ces mêmes défis avec les stades aujourd’hui qui font la fierté des Ivoiriens à travers la CAN. Que cette expérience vécue puisse être partagée fraternellement avec notre homologue du Gabon. (…) Nous devrions, dans les prochaines semaines, avoir des dossiers consistants, de rénovation et de réhabilitation pour que tous ces stades deviennent fonctionnels», a-t-il fait savoir.

Comme le dit l’adage « un travail bien fait est toujours reconnu ».

Bravo à la Côte d’Ivoire sportive qui, grâce aux énormes moyens dégagés par le président de la République pour l’organisation de cette compétition continentale, est en train de démontrer le savoir-faire local.

TZ

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading