Adi Isac 2024

Abengourou/Hévéaculture et galère: Adi Isac (FENASCOOPH-CI) invite les 15 000 producteurs et 40 coopératives à élaborer des stratégies

6 / 100

Selon l’Agence ivoirienne de presse (AIP) qui rapporte l’information, le président de la Fédération nationale des sociétés coopératives d’hévéa de Côte d’Ivoire (FENASCOOPH-CI), Adi Isac, a invité samedi 20 janvier 2024, à Abengourou les sociétés coopératives d’hévéa de la région à s’organiser en union de coopérative et à adhérer à la fédération pour mieux tirer profit de leur travail.

Adi Isac 2024
Abengourou/Hévéaculture et galère: Adi Isac (FENASCOOPH-CI) invite les 15 000 producteurs et 40 coopératives à élaborer des stratégies 3

« Il est important de nous organiser pour pouvoir mieux affronter la prochaine campagne en avril prochain et profiter de l’embellie probable des prix à venir», a fait savoir M. Adi qui a encouragé les 15 000 producteurs et 40 coopératives d’hévéa à Abengourou, à élaborer des stratégies et à rester unie pour l’avenir de leur corporation.

Il a souligné qu’après sept ans de mévente du caoutchouc et de galère, la filière sort progressivement des difficultés. « Aujourd’hui, les choses sont en train de reprendre avec la construction de plusieurs usines de transformation grâce au soutien de  l’État de Côte d’Ivoire à certains investisseurs afin que le caoutchouc produit, soit absorbé », a rappelé Adi Isac exhortant les coopératives à élaborer des stratégies pour performer et bénéficier de fonds de garantie.

Le président de la FENASCOOPH-CI a informé que l’Union européenne a décidé d’acheter le caoutchouc granulé à condition que le caoutchouc soit traçable. Il a demandé aux producteurs d’hévéa de se faire identifier et d’accepter de faire le géoreférencement de toutes leurs parcelles.

En Côte d’Ivoire, la culture de l’hévéa occupe plus de 165 000 personnes. Le verger ivoirien occupe un peu plus de 722 000 ha dont 600 000 ha de plantations villageoises, soit 71 % des superficies plantées. Classé 3ᵉ producteur mondial et premier producteur africain du caoutchouc naturel depuis fin 2020 avec plus de 1 000 000 tonnes de production, le pays transforme 68 % du latex produit.

GRO avec AIP