e3fede51 8928 492c ad52 0d39bc546686

Daoukro: Akoto Olivier s’assure du bon déroulement des épreuves orales du baccalauréat et encourage les candidats 

10 / 100

L’honorable Akoto Kouassi Olivier, député de Daoukro-N’gattakro, était, ce jeudi 29 juin 2023, au lycée moderne Henri Konan Bédié 1 et 2 de Daoukro. Il y était pour s’assurer du bon déroulement des épreuves orales du baccalauréat et encourager les candidats. Il était accompagné de Kouassi Yao, proviseur du lycée moderne 1, de Goué Zro Germain, proviseur du lycée moderne Henri Konan Bédié 2 et de Mme Kouadio née Koffi Solange, vice-présidente du baccalauréat.

« Nous savons que les épreuves orales du baccalauréat ont débuté depuis avant-hier (mardi 27 juin) et donc nous sommes au deuxième jour de ces épreuves. Il était important pour nous en tant que porte-parole des populations de nous assurer que nos enfants sont effectivement en place en train de composer dans de bonnes conditions. En même temps, leur apporter notre encouragement et puis aussi féliciter et dire merci au personnel d’encadrement, à l’occurrence le proviseur, les éducateurs, les professeurs et tout le corps d’encadrement qui sont mobilisés pour que cet examen se passe très bien « , a-t-il introduit son propos.

Et d’indiquer que le constat qui est fait est que tout se passe très bien.  » Nous avons profité de l’occasion pour donner de sages conseils aux enfants pour leur dire de ne pas être stressés parce qu’en réalité, c’est le rendu de ce qu’ils ont eu à parcourir, à lire et à étudier pendant toute l’année scolaire. Naturellement, c’est un examen. Il y a le stress mais il ne faudrait pas qu’ils soient trop stressés. C’est de manière sereine, qu’ils lisent bien les sujets qu’on leur donne et qu’ils se concentrent et puis c’est clair qu’ils vont obtenir le baccalauréat », a-t-il conseillé avant de dire que « mon rêve le plus grand, c’est qu’aux lycées modernes Henri Konan Bédié 1 et 2, les résultats soient de 100% au baccalauréat et quand je vois les visages de mes enfants, je suis convaincu que ce message va passer. »

C’est, fera-t-il observer, « une manière pour nous d’être dans la même logique que nous avons toujours développée depuis sept ans : la promotion de l’excellence, la promotion du capital humain en investissant dans l’éducation ». Et donc, fera-t-il remarquer, « nous avons initié depuis sept ans maintenant le concept « Les bacheliers d’or » qui récompense les meilleurs élèves des séries A1,A2, C, D, G2, B, les premiers de chaque série des quatre départements de l’Iffou : Daoukro, Prikro, M’bahiakro et Ouellé. « 

Et donc, tous les élèves qui vont être premiers de chaque série dans chaque département vont converger vers Daoukro le samedi 29 juillet prochain au centre culturel dès 08 heures.

« De 08 heures à 14 heures, nous allons avoir une grande journée carrière qui va permettre à nos enfants de maîtriser les rouages de l’orientation et des filières qui peuvent les accueillir après leur baccalauréat. Nous allons apporter, nous allons déplacer les grandes écoles au centre culturel qui vont exposer, présenter leurs services, leurs opportunités d’orientation à ces élèves avec la direction régionale de l’éducation nationale et de l’alphabétisation qui est partenaire de l’événement. Et sous le coup de 15 heures, ce sont les meilleurs bacheliers qui vont être célébrés au centre culturel et naturellement avec tous les bacheliers « , a-t-il détaillé.

Pour leur part, Kouassi Yao, Goué Zro Germain et Koffi Solange ont apprécié à sa juste valeur la démarche du député Akoto Olivier avant d’indiquer que c’est la première fois qu’un élu de la nation rend visite à ses petits frères en plein examen de fin d’année.

C.K