ca100739 e56c 4300 987d 33d231bc822e

M’bahiakro et Ouellé/Fête des mères: Le message poignant de Traoré Adam-Kolia aux femmes dont 650 ont été cadeautées

12 / 100

La place RDA du quartier Baoulékro de M’bahiakro a servi, le lundi 19 juin 2023, de cadre à la célébration de la fête des mères. Après les échanges de nouvelles et la libation, Kanga Rémi, porte-parole de la population, a indiqué que grâce au président Kolia, les femmes retrouvent la joie d’être mères, d’être mamans non sans lui dire merci. Il lui a traduit la gratitude des femmes.

Koffi Kouakou Lacina, député suppléant de Bonguera, Kondossou et M’bahiakro communes et sous-préfectures, représentant le député titulaire, a indiqué que la cérémonie est pour magnifier la femme, invitant chacun à la respecter, la célébrer.

Pour sa part, Traoré Adam-Kolia a dit :  » C’est un plaisir renouvelé pour nous chaque fois que nous rencontrons les populations de la région autour d’événements heureux et notre bonheur est plus grand lorsqu’il s’agit des femmes. Aujourd’hui, nous sommes à M’bahiakro dans ce cadre. Monsieur le préfet, à vous-même, à chacun des membres du corps préfectoral, je voudrais vous dire merci. Merci de votre présence. Merci de nous assister. Merci d’assister les populations de votre département. Merci d’être à leurs côtés aussi bien pour les évènements malheureux que pour ceux qui sont heureux. Aujourd’hui, nous sommes à un évènement heureux. Vous êtes encore là. Vous étiez avec nous dans d’autres tournées. Merci infiniment « .

Il n’a pas manqué de faire remarquer que se retrouver avec les femmes est un bonheur.  » Vous ne pouvez pas imaginer le bonheur, la joie que j’éprouve d’être parmi vous d’autant plus que ce n’est pas une rencontre banale. Il s’agit de vous célébrer, de vous manifester, ce que nous, en tant que fils, frères, époux, ressentons à vous voir chaque jour à nos côtés pour ce que vous êtes, pour ce que vous faites et pour ce que vous représentez « , a-t-il raconté.

A l’écouter, la mère est procréatrice, nourricière, soignante, elle est tout. Et de faire observer que les qualificatifs pour décrire la maman ne peuvent être exhaustifs.  » Tellement, il y en a, tellement, on devrait pouvoir en découvrir chaque jour. C’est pour cela qu’en ma qualité de président du conseil régional, j’ai décidé de célébrer les femmes à toutes les occasions qui se présentent à moi. Chaque année, pour la fête des mères, nous tournons dans la région. Naturellement, nos mamans sont nombreuses. On ne peut pas satisfaire toutes les mamans la même année. Mais pour cette année 2023, ce sont 5.000 femmes de l’Iffou qui sont célébrées et à travers elles, nous célébrons toutes les femmes du monde entier. Il est normal qu’il en soit ainsi « , a-t-il dit prenant l’engagement d’être aux côtés des femmes tout le temps, de faire en sorte de continuer la marche entamée. Il les a invitées à demeurer sereines.

 » Restez sereines. Restez fidèles à vos engagements initiaux pour qu’ensemble, nous continuons de marcher vers plus de joie pour vous, marcher également pour faire en sorte que vos enfants aient un avenir plus radieux « , a-t-il invité indiquant :  » Je ne voudrais pas être long mais prier Dieu pour qu’il donne la joie d’être mère à chacune d’entre vous, surtout à celles qui n’en ont pas encore bénéficié. Qu’il permette à chacune d’entre vous que vos enfants soient vos fiertés les plus grandes. Que vous soyez heureuses d’avoir fait des enfants. Que ces enfants vous le rendent et que demain, lorsque vous ne serez plus en capacité de vous occupez de vous-même, que ces enfants soient vos relais « .

Après quoi, les 400 mamans retenues pour être cadeautées à M’bahiakro ont reçu chacune des mains des officiels un complet de pagne. M’bahia Akissi Virginie, présidente des femmes de M’bahiakro, a, au nom des bénéficiaires, dit merci au président Traoré Adam-Kolia avant de souhaiter que Dieu le garde aussi longtemps sur la terre des Hommes pour qu’il continue de les célébrer.

Diomandé Cyril Ambroise, préfet du département de M’bahiakro, a, lui aussi, dit merci au président Traoré Adam-Kolia pour la joie donnée aux mamans avant de dire qu’il est heureux de participer à la cérémonie.

Après M’bahiakro, Traoré Adam-Kolia s’est rendu à Kouakoussèkro, village situé dans la sous-préfecture de Ouellé où il a communié avec 250 femmes de 11 villages avant de leur remettre chacune un complet de pagne.

Notons que partout où il est passé, il a fait parler son cœur. 

C.K

Verified by MonsterInsights