IMG 20230620 103633 031

16ème édition de « L’invité du forum » : Aby Raoul, un bilan qui le met en pole position à Marcory pour les futures élections

13 / 100

Après le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Adama Diawara, le député-maire de Marcory, Aby Raoul Akrobou Modeste, a été la 16ème personnalité à se présenter à la tribune, « L’invité du forum », ce mardi 20 juin 2023, à Marcory-Zone 4.

A cette 16ème édition de la tribune organisée par le Forum des Directeurs de Publication de Côte d’Ivoire (FORDPCI), celui-ci a été emmené à se prononcer sur le bilan de ses 10 ans de gestion antérieure à la tête de « La commune des 12 quartiers et 3 villages » ainsi que ses nouvelles perspectives.

Ce bilan prenant en compte la période de 2013 à 2023, le natif d’Anoumabo ne s’est pas beaucoup saigné pour l’égrener vu qu’un film institutionnel retraçant ses actions significatives avait été présenté sur écran géant en amont à l’assemblée.

Bien-sûr, pour respecter le protocole en pareille circonstance, il a eu l’occasion de donner un propos liminaire.

Dans ce propos liminaire, l’homme qui est candidat à sa propre succession pour l’élection municipale à venir a mis l’accent sur seulement quelques points majeurs des projets réalisés.

Entre actions et réalisations, il a énuméré l’achat d’un terrain de 5000 m2 pour la construction d’un nouvel hôtel communal digne de Marcory, la revalorisation des salaires des agents de la mairie, la construction du nouveau bâtiment de la police municipale, la création d’une brigade de salubrité et le recrutement d’une cinquantaine de jeunes affectés à ce service, les fonds d’aides alloués à l’autonomisation des femmes et des jeunes à travers le financement de leurs projets, fermeture définitive des bars du Centre commercial (lieux de prostitution et de dépravation des mœurs).

Pour clôturer ce bilan reluisant qui parle de lui tout seul, Aby Raoul a rappelé que sur le plan sanitaire, Marcory, c’est aussi 7 appareils de dialyses offerts par la mairie sous son ère alors que le grand CHU de Cocody en compte 8.

Clarifiant les choses suites à la question d’un journaliste, l’homme dont les admirateurs appellent « Le Dougoutigui » a signifié que l’exercice de dresser ce bilan est loin d’être une autocélébration.

« Toute gestion mérite d’être sanctionnée et cette sanction n’est pas toujours négative. Par ce bilan, je rends compte aux populations pour leur laisser la latitude de me juger et me reconduire ou en faisant un vote censure au scrutin municipale prochain », a-t-il expliqué.

Pour respecter le temps imparti à cet énième rendez-vous de  »L’invité du forum », Aby Raoul a raccourci le volet perspectives en un mot.

De façon simple, le député-maire a dit vouloir donner tout ce que son cœur désir à sa commune natale.

D’ailleurs, dans l’une de ses dernières sorties, il avait déclaré, le dimanche 11 juin 2023, au terrain d’Anoumabo, que nul autre prétendant actuel au poste de maire n’aime les Marcorois et les Marcorènes que lui, l’enfant d’Anoumabo.

« Au moment opportun, les populations sauront le choix à faire entre celui qui s’est quotidiennement soucié de leurs problèmes et celui qui vient d’ailleurs », avait-t-il laissé entendre en substance comme à cette occasion également.

Vagoné Dry-Bi

Verified by MonsterInsights