653a4163 0cc3 44ab 883b f4439d77707c

Toumodi/Lutte contre les décès maternels: Dr Sika Marc plaide pour l’acquisition d’une centrifugeuse

10 / 100

Les décès maternels, liés aux saignements des parturientes, sont de plus en plus légion dans nos hôpitaux et maternités. Deux (02) ont été dénombrés déjà au cours de cette année selon le directeur départemental de la santé, Aman Paul.

Le mercredi 14 juin dernier, à l’occasion de la célébration de la journée des donneurs de sang et surtout du don de la chambre froide et d’un congélateur par le Conseil régional du Bélier, le Directeur de l’Antenne de transfusion sanguine (ATS) de Toumodi, Dr Sika Marc, pour une lutte efficace contre ce fléau, a fait le plaidoyer pour l’acquisition d’une Centrifugeuse. Appareil qui permettra de soulager les mamans qui connaîtraient des saignements en couche.

Cela, il l’a fait connaître après avoir salué l’important don  reçu. « Aujourd’hui, nous avons une chambre froide, nous pouvons conserver les produits sanguins, notamment les globules rouges, mais nous ne pouvons pas conserver le plasma bien que nous ayons le congélateur. Pour quoi ? Pour que nous puissions avoir le plasma, il nous faut maintenant avoir ce qu’on appelle une Centrifugeuse à poche à sang. Que sert cette Centrifugeuse ? Quand nous prélevons le sang, nous mettons ce sang dans la centrifugeuse que nous faisons tourner à environ 1000 tours la minute. Ça nous permet de fragmenter le sang, ce qui nous permet d’avoir en haut le plasma et en bas le culot-globulaire. Quand nous avons le plasma, automatiquement, nous le mettons en congélation pour que ce plasma puisse conserver les facteurs de coagulation nécessaires à nos mamans, à nos sœurs, à nos femmes, qui accouchent dans les hôpitaux et qui ont leurs facteurs de coagulation troublés de sorte qu’elles perdent du sang. Et quand elles n’ont pas cet élément on va beau donner le culot c’est-à-dire le sang rouge elles vont continuer de saigner. Alors vous comprendrez que dans mon allocution c’est encore un plaidoyer à l’endroit du Conseil régional pour nous permettre d’être dans la plénitude pour que nous aussi nous puissions réduire les décès maternels liés au manque de ce produit, qu’est le plasma», a-t-il expliqué l’intérêt d’avoir cet appareil.

L’ATS de Toumodi couvrant les départements de Dimbokro, Djékanou, Oumé, Taabo et l’hôpital Baptiste de Bôdo (N’douci), avec 4000 donneurs, Dr Sika Marc a lancé un appel à toutes les structures compétentes à faire sienne, la sensibilisation des populations « pour qu’elle adhèrent à l’activité de don de sang.»

ANL