Pluies a Abidjan

Saison des pluies en Côte d’Ivoire: On n’en finit pas avec les morts, un signe indien à exorciser?

12 / 100

Chaque année, à chaque saison des pluies, la Côte d’Ivoire compte des morts et plusieurs victimes des pluies. Malgré les dispositions prises par l’Etat avec plusieurs plans orsec et les conseils de la Sodexam, on continue de compter les morts et les victimes des pluies en saison pluvieuse. Est-ce un signe indien à exorciser ?

Le site en ligne de Fraternité Matin (fratmat.info) a annoncé ce dimanche que cinq (5) personnes d’une même famille ont perdu la vie ce dimanche 11 juin matin dans un éboulement de terrain dans le sous-quartier Mossikro, dans la commune d’Attécoubé. Selon le quotidien gouvernemental, l’information a été donnée par la plateforme Police secours.

Selon donc Police secours, il s’agit d’un père de famille, son épouse et leurs trois enfants. Ils habitaient dans des baraques dans ce quartier précaire.

Selon toujours fratmat.info, à Yopougon, la pluie a encore repris cette matinée du dimanche 11 juin 2023. Les dégâts aussi.

En attendant un bilan des deux journées (samedi et dimanche), le Groupement des sapeurs-pompiers militaires (Gspm) annonce un décès.

Selon les éléments de la 4e Compagnie du Gspm déployés, le décès s’est produit le samedi 10 juin autour de 7h30 dans l’effondrement d’un mur dans la commune de Yopougon précisément dans le sous-quartier Niangon-cité verte extension, près du collège Lagrange.

Autres fait, selon l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale (OSCS) a produit un communiqué. 17 enfants, victimes des effets de la saison pluvieuse 2023 dont 15 décès ont été enregistrés de janvier au 06 juin 2023. Quatre enfants ont été emportés par les eaux de ruissèlement, deux tués et deux blessés par la foudre, quatre morts sous l’effondrement de leurs maisons ou l’écroulement d’un mur sur eux, quatre par noyade et une fillette électrocutée.

Face à ces nombreuses victimes uniquement des enfants, l’OSCS recommande aux parents d’interdire aux enfants de jouer aux abords des caniveaux, sous la pluie et dans les eaux de ruissellements, dans les cours d’eau ou toute retenue d’eau en cette période de crue, d’éviter tout déplacement des enfants sous les pluies, de surveiller la montée des eaux et de renforcer la surveillance des enfants.

A quand la fin de ces victimes des pluies ? A quand la fin des décomptes des morts des pluies ? En attendant les réponses, Dieu nous garde !

GRO

Verified by MonsterInsights