Simone Gbagbo

Débâcle du FPI aux législatives: Simone Gbagbo s’inquiète

Simone Ehivet Gbagbo, ex-Première Dame et vice-présidente du FPI a reçu ce samedi 27 mars une visite de ses beaux-parents venus de la région du Gôh, quelques jours après les résultats du contentieux des élections législatives du 06 Mars 2021.

Lors de son allocution devant les chefs traditionnels Bété, elle s’est dite inquiète pour les résultats de ces élections dans le bastion de son parti.

En effet, dans la région du Gôh, le parti n’a remporté qu’un seul siège, celui de Ouragahio.

« Un seul élu du FPI dans tout le pays Bété ! Il y a un problème », a-t-elle relevé.

Pour elle, ce résultat est une honte.       

Avant de donner l’une des raisons qui selon elle, est la division du pays Bété et de la grande famille du FPI.

Elle trouve nécessaire le retour de la cohésion et de l’unité au sein du parti.

Il est important de préciser que les deux tendances du parti s’étaient rapprochées.

Simone Gbagbo
Débâcle du FPI aux législatives: Simone Gbagbo s’inquiète 3

Elles étaient sur le point de réussir cet exercice lorsque Assoa Adou, de la tendance Laurent Gbagbo, a rendu visite à Pascal Affi N’guessan, président statutaire du FPI après sa sortie de prison en Décembre 2020.

Malheureusement, Affi N’guessan s’est plaint en Février 2021 d’avoir été écarté du choix consensuel des candidats de l’opposition pour les législatives.

Et avait interdit la tendance Laurent Gbagbo d’utiliser le logo du parti pour le compte de ces élections locales, d’où leurs candidatures sous l’étiquette de EDS.

Suite à cet incident, M. Affi a été accusé d’avoir trahi l’opposition et de rouler pour le parti au pouvoir.

Ce qui complique les choses face aux Gbagbo ou rien (GOR) jusque-là.

Mais l’unité de ce parti n’est pas impossible.

Il suffit aux deux tendances de taire les querelles intestines et de privilégier l’intérêt supérieur du parti.

Nathanael Yao

Verified by MonsterInsights