Jean-Yves Esso Essis

Lutte contre le Covid-19 en Côte d’Ivoire: Les propositions concrètes de Jean-Yves Esso ESSIS au PNR et au CNS…

Lutte contre le Covid-19 en Côte d’Ivoire: Les propositions concrètes de Jean-Yves Esso ESSIS au PNR et au CNS…

 

Lettre Ouverte aux responsables du Plan National de Riposte (PNR) et du Comité National de Sécurité (CNS) contre le Corona Virus.

Abidjan, le lundi 30 mars 2020

Objet: LUTTE CONTRE LE COVID 19.

Par JYEE

12h00

Mesdames, messieurs,

Il me semble que la solution africaine pour la lutte contre le corona virus devrait, selon moi et au-delà du respect strict des gestes barrières, s’articuler autour de 4 points essentiels :

1- Une communication intensive, franche, honnête et transparente.

2- Un dépistage massif et systématique,

3- Un état des lieux rapide des stocks de matériel de protection et des lits disponibles.

4- Un état des lieux des personnels de santé (avec option de réquisition nationale de tous les étudiants en médecine, en école d’infirmières et aides-soignantes, etc.)

Vous y avez très certainement déjà pensé, mais comme nous n’entendons ni ne voyons rien venir depuis plusieurs jours, souffrez que nous vous donnions notre avis de citoyens sur la question car il est question de notre stratégie de survie face à ce fléau.

Contrairement à la Chine et aux autres pays qui ont choisi de confiner une partie de leur population sans grand succès, la Corée du Sud, devenue le pays référence en matière de lutte contre cette pandémie, a adopté une stratégie mêlant information du public, participation de la population et campagne massive de dépistage.

Lire aussi:  Pdci-Rda: Les délégués et coordonnateurs du Grand Conseil convoqués…

La stratégie coréenne repose sur trois piliers.

  1. Une communication totale avec une grande transparence. Les citoyens réagissent très bien. Le manque d’information génère la confusion et la méfiance, tandis qu’une information complète et transparente rassure les gens et les rend plus coopératifs.
  2. Un dépistage ciblé, rapide et précoce pouvant aller jusqu’à 20 000 tests rapides par jour. Les personnes qui présentent des symptômes sont testées à domicile et, en cas d’infection, traitées en isolement pour éviter qu’elles n’infectent leur famille. Personne n’est laissé à la maison pour se soigner. Grâce à un système de collectes d’informations géolocalisées pour suivre les personnes infectées, tous les proches des malades sont rapidement suivis et testés. Les résultats sont excellents.
  3. L’accent est fortement mis sur la distanciation sociale

A mon humble avis, le fait de mettre en place le « système coréen » en parallèle à notre couvre feu aiderait à obtenir des résultats satisfaisants dans un premier temps.

Nous avons l’expertise nécessaire pour mettre en place un système de traçage similaire à celui de la Corée du Sud. Nous avons juste besoin d’une volonté politique et de moyens pour le faire.

Meilleures salutations.

Jean-Yves ESSO ESSIS

Citoyen ivoirien

🔥4 Vues | Lectures

Laisser un commentaire