AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Daoukro/Obsèques de Bédié: Traoré Adam-Kolia plaide pour que « l’Etat fasse un effort… » et informe les populations sur le déroulement des travaux

4 min read
6d2cc43f f477 49d6 ac57 d398598b78ae
9 / 100

Traoré Adam-Kolia, président du comité local d’organisation pratique des obsèques du président Henri Konan Bédié, était, hier jeudi 16 mai 2024, à la salle des réunions du conseil régional de l’Iffou, face aux populations du département de Daoukro.

Objectif : leur donner les dernières informations relatives aux préparatifs des obsèques du président Henri Konan Bédié. 

Face donc au corps préfectoral, aux élus, cadres, à toutes les forces vives, il s’est montré rassurant quant à l’avancée des différents travaux en cours.  Ainsi donc, après avoir égrené le programme de ces obsèques et particulièrement son déroulé à Daoukro, il a abordé les différents chapitres relatifs aux travaux. Qui selon lui, se déroulent bien, grâce à la collaboration des différents ministères impliqués.

Il a signifié qu’en ce qui concerne le problème récurrent des coupures intempestives d’eau et de l’électricité, les responsables des différentes entreprises sont à pied d’œuvre pour offrir un meilleur service pendant ces obsèques.

 » Les agents de la CIE et de Côte d’Ivoire Energie d’une part comme ceux de la SODECI et l’ONEP d’autres part sont sur le terrain et nous ont rassuré d’apporter satisfaction dans la fourniture du courant et de l’eau potable « , a-t-il indiqué.

Pour l’assainissement de la ville et de ses environs, il a également souligné que l’ONAD et l’ANAGED sont également à Daoukro pour épauler la mairie et les bénévoles afin d’assainir le cadre environnemental de ces obsèques.

Le président Traoré Adam-Kolia a, par ailleurs, déclaré que l’AGEROUTE est à pied d’œuvre pour le rafistolage de tous les points critiques dans la ville et sur le tronçon Kotobi-Daoukro y compris Daoukro-Pepressou et Pepressou-Ananda.

A l’en croire, tout sera fin prêt avant le 26 mai, date de l’arrivée de la dépouille mortelle du président Henri Konan Bédié. Il a surtout plaidé pour que l’Etat fasse un effort afin de traiter un tant soit peu le tronçon très dégradé  M’Bahiakro-Ananda, voie qui sera empruntée par tous les visiteurs provenant du Nord de la Côte d’Ivoire et transitant par Bouaké.

Il a demandé aux populations de se mobiliser, d’être disposées et disciplinées pour que ces obsèques se déroulent sans incident majeur.

El Hadj Lamine Konaté, sénateur du RHDP, s’est réjoui de cette initiative et a promis jouer sa partition pour des obsèques réussies.

Quant à Djiké Raymond Claude, préfet de la région de l’Iffou, préfet du département de Daoukro, il a dit sa satisfaction de voir la localité en chantier pour les obsèques du président Henri Konan Bédié.

C.K

Correspondant régional

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading