IMG 20240318 WA0027

PDCI-RDA : Le mouvement  »Concorde Nationale » prône la synergie dans les préparatifs des obsèques de Bédié et la reconquête du pouvoir d’Etat

9 / 100

Le Mouvement de soutien au PDCI-RDA,  »Concorde Nationale », a tenu une réunion, le samedi 16 mars 2024, à Daoukro au sein de la maison dudit parti sise au quartier-Plateau de la commune. Ce, pour parler de l’unité entre tous les mouvements affiliés au PDCI en vu de la victoire à l’élection présidentielle à venir de 2025.

Lors de la rencontre, le coordonnateur régional de Concorde Nationale dans l’Iffou, Komenan Joël, a pris la parole pour souligner l’importance de cette unité entre les mouvements proches du parti septuagénaire pour la reconquête du pouvoir d’Etat à l’élection présidentielle prochain.

Dans le cadre des préparatifs pour atteindre cet objectif, les responsables de ce mouvement de soutien dans la région de l’iffou ont été chargés de missions clés, notamment la mobilisation pour les audiences foraines, l’enrôlement de nouveaux adhérents au PDCI.

Joël Komenan a réitéré également l’engagement total du mouvement Concorde Nationale à soutenir les délégués pour l’organisation des obsèques du président Henri Konan Bédié prévues se tenir du 20 mai au 2 juin prochain à Daoukro.

A la suite de l’initiateur de la rencontre, le représentant du vénérable Séraphin Boni qui est par ailleurs coordonnateur national dudit mouvement, le vice coordonnateur de Concorde Nationale, Adayé Pokou, a présenté le mouvement à l’assemblée.

Dans son discours, il a chaleureusement salué l’initiative des « concordiens » de la région de l’Iffou qui se sont mis à disposition du personnel politique pour contribuer à l’organisation pratique des obsèques du président Aimé Henri Konan Bédié.

Le permanent de la délégation PDCI Daoukro 1, Ekra Koffi, représentant le Coordonnateur des délégués PDCI de la région de l’iffou, Traoré Adams Kolia, a salué cette initiative et a appelé à mettre de côté les querelles internes pour se concentrer sur l’organisation pratique des obsèques du président Bédié, tout en se préparant pour les élections à venir en 2025.

En amont, le coordonnateur départemental de Concorde Nationale à Daoukro, Félicien N’guessan, avait prononcé un discours de bienvenue pour déclarer ouverte la réunion.

Cette rencontre historique témoigne de la détermination de ce mouvement à honorer la mémoire du président Bédié tout en poursuivant le travail politique du défunt pour assurer le retour du PDCI-RDA au pouvoir d’Etat.

Vagoné Dry-Bi