11b12990 f602 4b88 a330 fe078638d6ea

CIV/Autonomisation des femmes du Grand centre: Le don et les promesses d’Augustin Thiam au REAC

6 / 100

Le Ministre, Gouverneur du District autonome de Yamoussoukro, Augustin Thiam, était le patron de la cérémonie de la Journée internationale de la femme organisée par le Réseau de Réflexion et d’Action du Grand Centre (REAC-GC) dirigé par Michel Koffi, le samedi 2 mars dernier à Manhattan Suite hôtel d’Abidjan.

APPORT INESTIMABLE DE NANAN BOIGNY N’DRI III AU REAC

Baptisée « Rendez-vous des femmes du REAC avec les mécanismes de financement pour les femmes du REAC », cette cérémonie a été l’occasion pour le patron du District autonome de Yamoussoukro de témoigner son intérêt et son soutien aux actions que le REAC et son Président Michel Koffi entendent faire au profit des femmes. Ainsi, pour coller au thème de cette journée dédiée aux femmes, à savoir « Investir en faveur des femmes : quelles stratégies pour une meilleure autonomisation des femmes du Grand Centre », il a marqué sa pleine adhésion en apportant la somme de 10 millions FCFA pour le lancement du Fonds d’appuis à la Réduction de la Pauvreté au sein des femmes du RÉAC d’une enveloppe globale de 50 000 000. Pour les 40 millions restant, Nanan Boigny N’Dri III s’est engagé auprès du REAC à mobiliser cette somme dans un bref délai.

ACTIONS EN FAVEUR DES FEMMES DU DISTRICT AUTONOME DE YAMOUSSOUKRO

Outre cet apport inestimable au REAC en vue de booster son action en faveur des femmes, le n°1 du District autonome de Yamoussoukro a fait mention des actions que lui et son équipe mènent pour rendre les femmes, de son District, autonomes. Le faisant, il a indiqué que «la réduction des inégalités profite à toute la société, pas uniquement aux femmes. Et cette situation d’apparente sujétion faite aux femmes dans la société traditionnelle, elles le considèrent comme un outil de pouvoir sur la société masculine. Dans le District Autonome de Yamoussoukro, nous sommes convaincus de ce que l’émancipation des femmes passe par leur accès à l’instruction, à l’indépendance et à l’autonomie financière».

Il poursuit pour dire qu’«Avec nos partenaires, nous avons installé des centres multimédias à Yamoussoukro, à Kossou. Ces centres donnent gratuitement des cours pour la connaissance de l’outil informatique, ce qui permet d’améliorer la gestion de son activité commerciale et même la vente en ligne. Aider une femme, revient à aider une famille… »

Selon lui «Quand une femme gagne de l’argent, elle l’investit dans l’amélioration des conditions de vie de son foyer, mieux nourrir et soigner les enfants, améliorer le cadre de vie de son foyer.»

«(…) Et depuis un certain moment, j’essaie à mon niveau de faire en sorte qu’il y ait beaucoup de femmes Sous Directeurs au District Autonome de Yamoussoukro, dans la perspective de féminiser un peu plus les postes de directeur… », a fait savoir le Ministre, Gouverneur Augustin Thiam.

Qui a rassuré les membres du REAC quant à sa disponibilité à les accompagner dans cette noble mission.

ANL