AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Malgré les railleries: Idriss Diallo est le 3ème président de la FIF à offrir une CAN à la Côte d’Ivoire

3 min read
yacine idriss diallo
8 / 100

C’est fait. La Côte d’Ivoire est détentrice de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football qu’elle a organisée du 13 janvier au 11 février 2024.

En battant les Supers Eagles du Nigéria en finale au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé, les Eléphants de Côte d’Ivoire s’octroyaient une 3ème étoile sur leur maillot.

Avec cette performance des Pachydermes, la Fédération Ivoirienne de Football, structure qui a en charge la gestion du football ivoirien, vient de repositionner la Côte d’Ivoire comme une grande nation de football.

yacine idriss diallo

Dans la foulée, Yassine Idriss Diallo devient le 3ème président de cette faitière à offrir le trophée continental au pays.

Après les regrettés Dieng Ousseynou (1990-2002) au Sénégal en 1992 et Augustin Sidy Diallo (2011-2020) en 2015 en Guinée Equatorial, Idriss Diallo, élu président de la FIF, le 23 avril 2022, offre à la Côte d’Ivoire un nouveau titre de champion d’Afrique, seulement moins de 2 ans après avoir pris les rênes de l’instance fédérale nationale.

Certes, le chemin n’a pas été facile et de tout repose ; les choix opérés n’ont toujours pas été judicieux mais l’homme, dans sa volonté de bien faire, a fait preuve de résilience et de sérénité.

Au finish, le résultat est au rendez-vous : la Côte d’Ivoire est sur le toit de l’Afrique jusqu’à la prochaine CAN au Maroc en 2025 où Faé Emerse et ses poulains vont défendre leur titre gagné de haute lutte, dans la douleur, la solidarité, l’union, l’humilité et la combattivité.

Message des Eléphants

yacine idriss diallo 1

C’est justement, ce message de solidarité et de combattivité que les Eléphants ont envoyé aux milliers de personnes qui ont conspué le président de la FIF, hier au stade Félix Houphouët-Boigny.

En portant en triomphe Yassine Idriss Diallo, les champions disaient implicitement à tous ceux qui le huaient que « c’est ensemble que nous avons souffert quand nous étions au bord de l’élimination. C’est lui le président de la FIF qui vient de donner la victoire à la Côte d’Ivoire. Hier, vous nous avez insultés parce que vous étiez mécontents, aujourd’hui vous nous adulez. Nous nous sommes un groupe ».

Voilà ce qu’il fallait comprendre dans le geste intelligent des joueurs qui sont passés par tant de péripéties autant le président de la FIF en a souffert.

Une chose est sûr, c’est que malgré toutes sortes d’invectives et d’hostilités à son égard, YID reste focus sur la mission à lui confiée par ses mandants et donne rendez-vous, en 2026 à l’Assemblée générale élective, pour tous ceux qui briguent son fauteuil.

En attendant, mission accomplie pour Yassine Idriss Diallo, élevé au rang de Commandeur dans l’Ordre national de Côte d’Ivoire, 3ème président de la FIF qui offre une CAN à la Côte d’Ivoire.

TRETA Zoumana

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading