67724f1d b115 4a58 8ab8 201dbba2e6c4

Terrorisme/CAN 2023-Demi-finales CIV-RDC, ce mercredi: La CAF va-t-elle faire observer une minute de silence ?

6 / 100

La République Démocratique du Congo a été victime d’une attaque terroriste attribuée à des rebelles ADF, affiliés au groupe État islamique (EI).

Cette énième incursion en territoire congolais qui, malheureusement, a fait plusieurs pertes en vies humaines pourrait être un handicap psychologique pour les Léopards qui affrontent les Eléphants de Côte d’Ivoire afin de décrocher leur ticket pour la finale de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football qui se déroule en terre ivoirienne depuis le 13 janvier 2024.

67724f1d b115 4a58 8ab8 201dbba2e6c4
Terrorisme/CAN 2023-Demi-finales CIV-RDC, ce mercredi: La CAF va-t-elle faire observer une minute de silence ? 3

Face à des adversaires requinqués et soutenus par tout un peuple, la tâche ne sera pas mentalement facile pour les poulains de Sébastien Desabre avec ces nouvelles pas reluisantes du pays.

 L’Afrique qui se caractérise par sa solidarité a condamné cet acte barbare et exprimé sa fraternité à la RDC.

Dr Patrick Motsepe et la Confédération Africaine de Football (CAF) ne doivent pas être en marge de cet élan de solidarité manifesté aux Congolais.

Il faut, pour cela, instaurer une minute de silence avant les rencontres de la CAN en mémoire des disparus de cette folie meurtrière qui sera rappelée, à n’en point douter, par un bandeau noir arboré par Chancel Mbemba et ses coéquipiers face aux Eléphants de Côte d’Ivoire et durant le reste de leur parcours dans la compétition.

TRETA Zoumana