AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

7.1 millions de livres sterling pour protéger les pays à haut risque des impacts du changement climatique, notamment le Sénégal, la Somalie, Madagascar et le Zimbabwe, grâce à un financement de crise innovant

4 min read
image 13
Aftermath of Cyclone in Madagascar
HARARE Zimbabwe, 22 Janvier 2024-/African Media Agency (AMA)/-Lors du récent sommet COP28, le gouvernement du Royaume-Uni a alloué une somme substantielle de 100 millions de livres sterling pour lutter contre le changement climatique, en mettant l’accent sur le soutien aux communautés à risque – dont 6 millions de livres sterling seront consacrés à la protection du Sénégal, de la Somalie, de Madagascar et du Zimbabwe contre les sécheresses extrêmes et/ou les évènements cycloniques par le biais du mécanisme ARC Replica. Ce financement servira à mettre en œuvre des programmes de financement des risques de catastrophes et d’assurance innovants dirigés par Start Network, un réseau mondial d’organisations humanitaires qui s’engage à apporter la préparation et à une réponse rapide et un état de préparation dirigée localement.  Start Network a récemment annoncé l’achat d’une police d’assurance contre les cyclones pour Madagascar, en partenariat avec le gouvernement de Madagascar et le Programme alimentaire mondial de l’ONU par l’intermédiaire de l’African Risk Capacity (ARC), couvrant la période de novembre 2023 à mai 2024. La police soutient les communautés exposées aux risques en cas de cyclones tropicaux, qui impactent les pays africains bordant l’océan Indien plus fréquemment, et plus sévèrement, par rapport aux décennies précédentes. En cas d’activation, le programme ARC Replica de Start Network peut verser entre 1 et 4 millions de dollars* pour soutenir jusqu’à 400 000 personnes touchées. Madagascar est un pays particulièrement vulnérable aux aléas climatiques. Chaque fois qu’ils se produisent, les cyclones, les inondations et les sécheresses ont des effets dévastateurs sur les populations, causant la destruction de biens et d’infrastructures, des déplacements et la perte de vies et de moyens de subsistance. En particulier, en 2022 et 2023, Madagascar a été durement touchée par des cyclones tropicaux intenses, notamment Batsirai et Freddy. ARC Replica apporte un soutien en termes de réponse aux catastrophes après l’action anticipative et précoce déclenchée par Start Ready. La valeur ajoutée d’ARC Replica réside dans le renforcement de la résilience des communautés face aux risques majeurs grâce à la continuité du soutien communautaire. Start Ready est un autre mécanisme de Start Network qui utilise la modélisation prédictive pour anticiper les événements liés au climat, et vise à s’activer trois jours avant que les cyclones ne touchent terre dans le pays**. Le général Mamy Razakanaivo, secrétaire exécutif de l’Unité de prévention et de gestion des urgences (CPGU) de Madagascar, déclare :  « ARC Replica est l’un des programmes de l’ARC qui permet au moins de doubler la capacité de réponse aux risques climatiques. Il permet ainsi d’apporter un soutien vital avant que les effets d’une crise ne se fassent sentir. » Des polices d’assurance paramétriques similaires ont été souscrites par le passé en Somalie, au Sénégal et au Zimbabwe. Les fonds supplémentaires accordés par le gouvernement du Royaume-Uni seront consacrés au financement de réponses humanitaires locales aux risques induits par El Niño. Christina Bennett, Présidente-Directrice-générale de Start Network, explique : « Nous sommes ravis de l’augmentation du financement accordé par le gouvernement du Royaume-Uni à Start Network pour le financement des risques de catastrophes. Le soutien continu du Bureau des Affaires étrangères, du Commonwealth et du Développement nous aidera à protéger davantage de vies et de moyens de subsistance avant les situations d’urgence liées au climat. En mettant en commun les risques et les ressources, nous sommes en mesure de faire travailler nos fonds plus efficacement et de les faire fructifier davantage. Nous nous réjouissons de la poursuite de notre partenariat avec le FCDO et nous soutenons l’appel du Royaume-Uni à une action plus audacieuse pour prévenir les impacts du changement climatique sur les communautés les plus vulnérables. »
* Les paiements dépendent de la gravité de chaque événement. **Start Ready s’active lorsque des conditions spécifiques sont réunies. Distribué par African Media Agency pour Start Network Notes aux rédacteurs Pour plus d’informations, veuillez contacter  Matthew Stickland, responsable de la communication, Start Network  matthew.stickland@startnetwork.org   Disponible pour un entretien :  ·       Amadou Diallo, Coordinateur régional ·       Christina Bennett – PDG, Start Network  Start Network www.startnetwork.org | @StartNetwork  Start Network est composé de plus de 100 agences humanitaires présentes dans plus de 150 pays. Notre vision est celle d’une nouvelle ère de l’action humanitaire dirigée localement et responsable envers les personnes menacées ou touchées par les crises.   En nous attaquant à ce que nous considérons comme les problèmes les plus importants de l’aide traditionnelle et de la philanthropie (pouvoir centralisé, financement lent et réactif ainsi qu’une aversion au changement), nous apportons un soutien rapide et proactif aux communautés qui se trouvent en première ligne des crises. Pour ce faire, nous utilisons des approches et des modèles de financement innovants, qui renforcent l’action des communautés afin qu’elles puissent apporter des réponses efficaces et dirigées localement, avant et pendant les catastrophes.  Visitez notre site web pour voir la liste complète des membres. Source : African Media Agency (AMA)

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading