6b4d8c3b 57e9 4dc1 9d1a 7d0c9f05925f

PDCI/Mouvement «Le Bélier Réincarné»: Yopolly Bally Kouakou, coordonnateur régional du Bélier, présenté aux militants de Tiébissou

8 / 100

Le Pdci-Rda, après le congrès extraordinaire du 22 décembre 2023 dernier, s’est donné pour objectif principal la reconquête du pouvoir d’Etat en 2025. Pour y parvenir, le nouveau Président, Tidjane Thiam, entend bénéficier de l’apport de tous et de chacun des militants.

C’est pour joindre l’acte à la parole que Patrice Yao, membre du Bureau politique du PDCI-RDA, conseiller municipal à Daoukro, président du mouvement « Le Bélier Réincarné », créé en 2019, est sur le terrain depuis quelques jours. Ceci pour mettre en œuvre son plan d’action qui est la mise en place de coordinations régionales.

Le samedi 13 janvier dernier, il était à Tiébissou pour présenter le Coordonnateur de la région du Bélier, en la personne de Kouakou Bally Yopolly, membre du bureau politique du Pdci-Rda. C’était en présence de plusieurs militants et militantes, du Maire Brou N’gauran Vincent, du délégué Tiébissou 2, Assa Ouffoué, de Mesmin Irié, membre du Bureau politique et de nombreux cadres Pdci.

S’adressant aux militantes et militants, réunis à la salle de conférence de l’hôtel la Référence de Tiébissou, Brou Vincent, maire de Tiébissou a indiqué que « le Pdci en sa qualité de parti politique aspire au pouvoir d’Etat, ce qui demande certaines dispositions à prendre ».

« Aujourd’hui, il s’agit de mobilisation et donc l’exercice qui nous est soumis est important à ce titre. Il est question de mobilisation pour y arriver. Un nouveau mouvement est né et a pour objectif d’aider à atteindre la mobilisation que nous souhaitons pour reconquérir le pouvoir d’Etat. Notre devoir c’est de le soutenir et nous allons le soutenir», a-t-il fait savoir.

Faisant connaître le nouveau coordonnateur au niveau du Bélier, Patrice Yao, patron du mouvement « Le Bélier Réincarné », a fait noter que « l’homme que nous avions voulu à la tête du Pdci-Rda et que nous voulons comme Président de la République en 2025 s’appelle Tidjane Thiam. Il est le petit-fils d’Houphouët-Boigny ; Houphouët est mort mais il n’est pas mort, il est parmi nous avec Tidjane Thiam. Tidjane Thiam incarne l’espoir, il va nous sortir de cette souffrance de 23, 24 ans. Aujourd’hui en notre qualité de militants nous avons un devoir celui donner le courage à ce monsieur pour nous aider», a-t-il demandé avant de mettre en mission l’ensemble des militants : « Nous venus vous dire de travailler avec lui, nous sommes venus vous dire de l’aider à asseoir la coordination, nous sommes venus vous dire d’aller copter ailleurs pour la cause de Tidjane Thiam… »

Promu coordonnateur dudit mouvement, Bally Kouakou Yopolly, qui a dit prendre toute la mesure de cette responsabilité s’est engagé à tout mettre en œuvre pour réussir sa mission.

« Avec la foi militante qui nous anime, nous allons porter cette responsabilité parce que nous savons que tout près n’est pas loin comme on le dit dans le langage ivoirien. Et donc nous allons nous battre pour atteindre cet objectif autour de notre Président nouvellement élu. Qui est en train de donner une nouvelle dimension, un coup de fouet au Pdci-Rda. Mes premières actions seraient de trouver des coordonnateurs départementaux à savoir à Toumodi, Djékanou, Didiévi et Tiébissou, avec qui nous allons attaquer le terrain. Attaquer le terrain veut dire aller à la recherche de nouveaux militants, des indécis et à l’image de l’opération lancée par le Président Thiam dans la région d’Abidjan, il va falloir que nous suivions ce mouvement dans nos régions. Donc notre première action c’est de faire la mobilisation des nouveaux militants de sorte à être à la hauteur des défis à relever», a-t-il décliné sa priorité.

Et de rassurer quant à l’attitude à avoir face aux autres mouvements de soutien au Pdci-Rda : « Pour réussir notre pari, nous allons travailler avec l’ensemble des mouvements Pdci existants sur notre sphère régionale. Personne ne va piétiner son ami car l’objectif est commun et tout ce que nous aurons à faire se fera avec l’accord préalable de nos délégués, Vice-présidents et autres. Il y a de la place pour tout le monde car le travail à faire pour atteindre l’objectif final qui est d’aller chercher le pouvoir d’Etat est énorme. Et donc chacun pourra jouer sa partition à quelque niveau que ce soit. Notre rôle c’est de mobiliser, d’entretenir et de veiller à ce que les nouveaux militants que nous allons mobiliser nous soient profitables. Car comme je l’ai dit plus haut l’objectif principal c’est de faire en sorte que le Président Tidjane Thiam, qui est notre candidat soit porté à la tête de ce pays… »

Présent au nom de l’ensemble des délégués, l’ex-député Assa Ouffoué a, au nom de l’ensemble des délégués de Tiébissou, dit son soutien au mouvement et au nouveau coordonnateur : « Nous sommes heureux de la naissance de ce nouveau mouvement qui viendra nous aider au travail terrain. Seulement, nous vous demandons de travailler véritablement dans l’esprit Pdci-Rda, dans le respect des textes et règles de notre parti… »

Ange Nicaelle LYRANE