IMG 20231217 WA00832

Daoukro (Iffou)/Noël 2023 : Avec le soutien du député Akoto, l’ONG ZOE offre 1.200 kits alimentaires aux tout-petits

9 / 100

Dans le cadre de la célébration de la fête de Noël 2023, l’ONG ZOE, avec le soutien de l’honorable Akoto Kouassi Olivier, député de Daoukro-N’gattakro, a organisé, dimanche 17 décembre 2023, à la permanence de Daoukro du député, une cérémonie de remise symbolique de kits contenant de la nourriture, de l’eau et de la boisson ou du jus aux tout-petits.

A cette occasion, monsieur Touré, collaborateur d’Akoto Olivier, a, au nom de ce dernier, souhaité la bienvenue à chacun et à chacune. Il a situé l’objet de la rencontre en ces termes :  » Aujourd’hui, l’objet de la rencontre, c’est que nous avons une ONG qui milite en faveur de la petite enfance. Et donc, chaque année, cette ONG fait un partage et c’est dans cette optique que nous vous avons fait appel ce matin (ndlr : dimanche). Ils sont là et quand la tête est là, le genou ne porte pas le chapeau. Je crois qu’ils ont les arguments pour mieux vous entretenir, pour mieux vous informer « .

Konan Evariste, 1er adjoint au maire de la commune de Daoukro, a, au nom du maire Djè Koffi et au nom du conseil municipal, dit merci à l’ONG ZOE d’avoir choisi la ville de Daoukro en ce moment de Noël pour lancer son activité de partage.

Kouamé Fleur, présidente de l’ONG ZOE, a salué les autorités pour leur présence avant de leur dire merci de les avoir invités à Daoukro.

« Nous vous saluons pour votre présence ici et nous vous disons merci de nous avoir invité à Daoukro », a-t-elle dit aux autorités citant maître Reza qui disait: « Si vous ne pouvez pas nourrir cent personnes, nourrissez-en au moins une ».

Pour le reste, elle a lu un message écrit qui est le suivant :  » Un repas pour Noël incarne notre engagement à répandre la chaleur de la magie de cette saison des fêtes auprès des enfants défavorisés localement et au-delà de nos frontières. Nous croyons fermement que chaque enfant mérite de vivre la féerie de Noël et c’est pourquoi, nous nous efforçons de leur offrir bien qu’un simple repas. En fournissant des repas festifs, nous aspirons à créer des souvenirs précieux et à allumer des étincelles d’espoir dans le cœur de ceux qui autrement pourraient se sentir exclus de cette célébration. Un repas pour Noël de l’ONG ZOE consiste donc à offrir un repas, un kit à un enfant défavorisé qui comprend la nourriture, une bouteille d’eau et puis une sucrerie ou un jus. En 2020, pour la première édition, nous avons offert 350 plats, 2021, 1100 plats, 2022, 2400 plats et cette année, l’ONG a décidé d’offrir 5000 plats dont 1200 que nous avons octroyés à la ville de Daoukro. Notre rêve, c’est d’être demain les restos du coeur de l’Afrique. Notre initiative transcende donc les frontières reconnaissant que la nécessité ne connait pas de limites géographiques. En cette période de partage, nous tendons la main aux communautés locales unissant nos efforts pour éradiquer la faim pendant cette période de fête. Un repas pour Noël n’est pas seulement un acte de générosité mais un symbole d’amour universel démontrant que, ensemble, nous pouvons illuminer les cœurs des plus vulnérables pendant ces moments inoubliables de joie et d’unité. C’est vrai que nous ne pouvons pas nourrir tous les enfants défavorisés que nous rencontrons tous les jours, mais aujourd’hui comme je l’ai dit, c’est avec joie que nous allons offrir 1200 plats à quelques enfants défavorisés de Daoukro. Merci très cher honorable. C’est un de nos donateurs depuis la première édition et il a dit ma petite sœur, tu ne peux pas avoir une ONG, offrir de la nourriture ailleurs pendant que la ville de Daoukro est là. Que Dieu nous bénisse, que Dieu nous aide à en faire davantage « .

L’honorable Akoto Olivier a, à son tour, salué chacun et chacune avant d’adresser une mention spéciale à l’ONG ZOE.  » On a tenu à être là parce que ça nous tenait à cœur. Quand on a la main sur le cœur et qu’on pense aux enfants surtout, on ne peut pas résister à cet appel. Voilà pourquoi après les mots de la présidente Mme Kouamé, je voudrais vraiment dire que c’est un moment fort, un moment de partage, un moment de communion qui est une symbolique assez importante pour la fête de Noël. Noël, c’est la joie des enfants, c’est le bonheur des enfants et à travers ce bonheur des enfants, il faut que chaque enfant reparte avec un souvenir. Le souvenir peut être matériel, financier mais c’est surtout le partage qui est important pour Noël. Le geste que vous faites aujourd’hui, les kits alimentaires, c’est un geste que vous faites mais c’est la symbolique qui est importante et allez jusqu’à 1200 kits alimentaires pour des enfants de Daoukro, je pense que c’est à saluer. Je voudrais vous dire merci pour cette initiative et dire merci à tous ceux qui, de près ou de loin, ont contribué à avoir cette opportunité, d’avoir cette force pour pouvoir partager ces kits là, à tous les donateurs je veux dire et vous-mêmes les bénévoles qui avez mobilisé votre temps matériel pour vous déplacer d’Abidjan jusqu’à Daoukro pour pratiquement une nuit en train de confectionner ces kits alimentaires et ce matin (ndlr : dimanche) encore parcourir les contrées de Daoukro pour les distribuer, je ne peux que vous dire merci pour cet effort, pour cette sollicitude. En tout cas, ce sont mes enfants de Daoukro qui sont heureux « , a-t-il dit promettant, dans un bref délai, d’appuyer financièrement l’ONG ZOE.

C.K 

Correspondant régional