IMG 20231211 WA0108

Côte d’Ivoire : Le PDCI-RDA présent au Forum de l’union internationale pour la démocratie (IDU) à Washington DC aux USA

5 / 100

L’Ambassadeur Joseph Youssoufou Bamba, Secrétaire Exécutif chargé des Relations Extérieures, a représenté le PDCI-RDA au Forum de l’Union Internationale pour la Démocratie (IDU) tenu à Washington DC du 4 au 7 Décembre 2023, en ligne avec les recommandations du Colloque des 75 ans du PDCI-RDA relatives au rayonnement international du Parti.

Ce Forum de l’IDU à Washington DC s’est tenu après celui de Londres qui avait eu lieu du 19 au 21 Juin 2023 dans le cadre de la commémoration des 40 ans de cette organisation.

IMG 20231211 WA0108
Côte d’Ivoire : Le PDCI-RDA présent au Forum de l’union internationale pour la démocratie (IDU) à Washington DC aux USA 3

Il convient de rappeler que l’IDU est une Organisation Internationale non Gouvernementale Politique formée en 1983 à Londres en Grande Bretagne sous l’inspiration des Présidents George H W Bush, 41ème Président des USA, de la Première Ministre du Royaume Uni, Margaret Thatcher, du Chancelier Allemand Helmut Kohl et du Président Français Jacques Chirac, et qui offre un forum dans lequel les partis politiques qui se reconnaissent appartenir au centre-droit et qui partagent des convictions similaires, peuvent se réunir et échanger des points de vue sur des questions d’intérêt politique et organisationnel, afin de pouvoir  apprendre les uns des autres, agir ensemble, établir des contacts et parler d’une seule voix forte pour promouvoir la démocratie et les politiques de centre-droit dans le monde entier.

L’IDU est composée de plus de 85 partis politiques émanant de 63 pays et couvrant les cinq continents.

De plus, L’IDU a créé le Prix Bush-Thatcher pour la liberté, sa plus haute distinction.

Ce prix porte le nom de deux des principaux fondateurs de l’IDU, tous deux leaders historiques de leur époque, dont l’héritage incarne la mission principale de l’IDU consistant à soutenir la liberté et la démocratie à l’échelle mondiale : le président George H.W. Bush et la Première Ministre Margaret Thatcher.

Le Président Bush et la Première Ministre Thatcher ont présidé à la création de l’IDU en 1983 et ont été signataires de la Déclaration de Londres, le document qui a donné naissance à l’IDU.

Le Prix Bush-Thatcher pour la liberté de l’IDU récompense les contributions exceptionnelles apportées par un Parti politique  membre de l’IDU ou un individu, pour faire progresser les valeurs fondamentales que défend l’IDU, à savoir, la liberté, la démocratie, les droits de l’homme et l’État de droit.

Le Forum de Washington DC proprement dit, a été marqué par le discours magistral d’orientation délivré par le Président du Ghana, SE Nana Addo Dankwa Akufo-Addo, sur le thème ; « Nouvelle Vision pour l’Afrique ».

Le Président du Ghana a affirmé que le Centre-Droit peut légitimement revendiquer d’avoir gagné la bataille idéologique du 20ème siècle car aujourd’hui, la réalisation de la philosophie du centre-droit est celle qui a permis de faire sortir des millions de personnes de la pauvreté et de créer un système de prospérité endogène.

Il a poursuivi en disant que ce processus visant à impliquer nos peuples sur nos valeurs ne doit pas être relâché, car  l’idéologie qui cherche à libérer les capacités des peuples et à leur donner la possibilité de valoriser leurs talents, constitue la meilleure voie pour apporter la prospérité à tous les peuples du monde, en particulier à ceux d’Afrique.

Pour cela, le Président du Ghana exhorte les Pays Africains à bâtir des économies industrialisées  et à valeur ajoutée, avec une agriculture modernisée, en vue de réduire la pauvreté et le chômage ;  à investir massivement dans l’éducation de qualité en mettant l’accent sur les sciences et la technologie en vue créer une main d’œuvre qualifiée et performante ; et à intensifier le commerce intra-Africain notamment dans le cadre de l’Accord Africain de libre-échange continental (AfCFTA) signé en 2018 en vue d’intégrer le maximum de chaînes de valeur.

Le Président Akufo-Addo a conclu en avertissant que tout cela ne peut être possible sans un véritable ancrage des Pays Africains dans la gouvernance démocratique avec tout son corollaire en terme d’état de droitet  de transparence, seuls gages en vue de garantir la stabilité, la sécurité et la paix durable, et éloigner ainsi le spectre du terrorisme et de l’extrémisme violent.

Le Forum a également écouté plusieurs autres personnalités, dont SE Mike Pence, 48ème   Vice-Président des USA, le Très Honorable Newt Gingrich, 50èmePrésident de la Chambre des Représentants des USA, l’Honorable Kevin Cramer, US Sénateur du Nord Dakota, l’Honorable Kat Cammack, US Congresswoman de la Floride, la Très Honorable Liz Truss, 56ème  Première Ministre du Royaume Uni, l’Honorable Marco Rubio, US Sénateur de la Floride, l’Honorable Dan Sullivan, US Sénateur de l’Alaska, l’Honorable Dan Crenshaw, US Congressman du Texas, l’Honorable Richard Holden, MP, Président du Parti Conservateur du Royaume Uni.

Ensuite, ce fut au tour du Conseil d’Administration de l’IDU au sein duquel siège le PDCI-RDA, d’adopter plusieurs résolutions, notamment, sur la situation en Ukraine et au Moyen-Orient.

En qui concerne l’Ukraine, L’IDU reconnaît que l’agression de la Russie contre l’Ukraine constitue une menace directe à l’ordre international fondé sur les règles et principes énoncés dans la Charte des Nations Unies ainsi que les valeurs démocratiques fondamentales qu’elle défend.

S’agissant de la situation au Moyen-Orient,  l’IDU  condamne dans les termes les plus fermes les attaques terroristes brutales et aveugles du Hamas commises à travers Israël le 7 octobre 2023, et  appelle le Hamas à libérer immédiatement tous les otages restants, sans aucune condition préalable.

L’IDU estimequ’il est essentiel de protéger les civils, de fournir une aide humanitaire et de faciliter l’accès à la nourriture, à l’eau, aux soins médicaux, au carburant et aux abris, en veillant à ce que cette aide ne soit pas détournée par les organisations terroristes.

L’IDU reste déterminé à relancer un processus politique basé sur la solution à deux États et sur le droit international, tout en saluant les initiatives diplomatiques de paix et de sécurité ainsi que la tenue d’une conférence internationale de paix dans un avenir proche.

Le Forum 2023 de Washington DC,  a clos ses assises en décernant le Prix Bush-Thatcher à Madame SviatlanaTsikhanouskayade la Biélorussie et à l’opposition Biélorusse pour leurs efforts inlassables en faveur de la démocratie, des droits de l’homme et de la liberté, face à l’adversité.

En effet, Mme Tsikhanouskaya, symbole de courage et de résilience, a été à l’avant-garde du mouvement biélorusse pro-démocratie, défiant l’autoritarisme du régime Loukachenko, et défendant les droits du peuple biélorusse, en particulier à la suite de l’invasion illégale de l’Ukraine et du rôle de Loukachenko dans cette invasion.

Enfin, en choisissant d’honorer ainsi Madame Tsikhanouskaya, l’IDU reconnaît  son leadership exceptionnel, sa détermination et les sacrifices qu’elle a consentis dans la quête d’une Biélorussie démocratique et libre.

Sercom PDCI-RDA