AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Jeunesse communale de Toulépleu : Que veut-on, au juste, au maire Kah Zion ? Mise au point…

4 min read
Denis Kah Zion
10 / 100

Dans son édition numéro 1279 du 04 octobre 2023, le quotidien « l’Essor Ivoirien » proche du RHDP, a fait de sa grande Une, le titre suivant : « Toulépleu/ après les élections municipales, Kah Zion gagne et règle ses comptes. Le président des jeunes toujours à la barre ».

Un titre ronflant et inutilement tendancieux pour un article, dont l’auteur s’est contenté de prendre comme vérité d’évangile les seuls dires du président de la jeunesse communale, Sohou Zan Alain. Le journaliste, sans la moindre démarche journalistique de recouper ou vérifier les accusations que porte ce jeune en perte de vitesse auprès de sa base, n’a fait que les aggraver avec des piques et autres sorties de route inconcevables. Pourtant, il aurait eu la réalité s’il s’était rapproché un peu de la jeunesse de Toulépleu, à défaut d’aller vers le maire qui est journaliste comme lui.

De quoi s’agit-il ?

En sa qualité de maire de la Commune de Toulépleu, M. Denis Kah Zion a reçu, le 04 octobre 2023 (en même temps que le préfet du département de Toulépleu), un courrier signé du jeune Guiro Eymard, président des jeunes de Toulépleu-Village, par ailleurs délégué du Collectif des jeunes des quartiers et villages de la commune.

Le courrier expose les griefs des jeunes de la commune de Toulépleu contre leur président qui a «violé les articles 2 et 28 des Statuts et règlement intérieur de la FENUJECI qui énoncent clairement que le président de la jeunesse communale ne peut être élu ou un membre actif d’une organisation politique ». Le courrier de démontrer que le président Sohou Zan, dont la responsabilité exige l’impartialité, la discrétion, l’ouverture à toutes les autorités politiques et administratives, a publiquement pris position pour un candidat aux dernières élections municipales.

Mieux, il était inscrit sur la liste dudit candidat à la 27ème place et a fait la photo d’ensemble de campagne. Le courrier fait donc cas de ce que les jeunes, au motif de violation de leurs textes, demandent, entre autres, la démission de Sohou Zan Alain…

Comme cela se voit, la réaction des jeunes n’a rien à voir avec le Maire. Ils se fondent sur le respect de leurs textes et ont juste informé le Préfet du département de Toulépleu et le Maire de ce qu’ils envisagent. Il serait donc injuste, à moins d’une mauvaise foi manifeste et d’une méchanceté gratuite, d’imputer cela au Maire Denis Kah Zion.

Que veut-on au juste au maire Kah Zion ? La célérité avec laquelle la délation contre lui a été ventilée dans les organes proches du RHDP trahit (malheureusement pour eux) la machination qui pourrait être soutenue par ses adversaires, le camp Ouloto. Il saute à l’œil que c’est un camp aux abois et abonné aux coups-bas qui s’active ainsi, dans l’espoir de faire porter le revers de la médaille de leur carence politique à l’autre. Si par arrogance ou je-m’en-foutisme, ils ont effectivement poussé le président de la jeunesse communale à violer les textes, alors il devra en assumer les conséquences.

Pour qui connait le Maire Denis Kah Zion, à la tête de la commune de Toulepleu depuis le 13 avril 2013, il n’est pas homme à opposer les jeunes de sa commune. Bien au contraire. Mais il ne saurait aussi accepter les dérives verbales d’un groupe de jeunes manipulés depuis Abidjan par certains de ses adversaires qui ont un mal de chien à digérer leur double défaite et en qui circule encore et toujours le sang des mauvais perdants. Si le ridicule tuait !

Pour le reste, quand il aura recueilli l’avis de sa tutelle, notamment la DGDDL, le Maire répondra sous peu au courrier du collectif des jeunes de Toulepleu quant à la démission ou non de Sohou Zan Alain de la tête de la jeunesse communale.

Le Service de Communication

De la Mairie de Toulépleu

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading