AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Installation de la municipalité de Toulépleu : Kah Zion (PDCI) déjoue un coup d’Eric Ouloto (RHDP)

6 min read
Denis Kah Zion
5 / 100

Quoique battus à plate couture le 2 septembre, le RHDP et sa tête de liste Eric Ouloto étaient déterminés à voir éjecter du fauteuil le maire Denis Kah Zion (DKZ). A la réunion d’élection de la municipalité présidée par le secrétaire général de la Mairie sous la supervision du préfet de Toulépleu, Eric Ouloto a été le premier à se déclarer candidat au poste de maire. Ce qui ne devrait être qu’une simple routine a été une autre manche du combat électoral. Et DKZ sortira encore vainqueur du combat ZION-OULOTO.

Conseil municipal de Toulepleu 2023
Installation de la municipalité de Toulépleu : Kah Zion (PDCI) déjoue un coup d’Eric Ouloto (RHDP) 7

Selon le confrère « Le Nouveau Réveil » qui rapporte les faits, élue avec panache le samedi 2 septembre 2023, la liste PDCI-RDA/PPA-CI conduite par Denis Kah Zion a achevé de vaincre ses adversaires, le samedi 23 septembre dans les locaux de la Préfecture de Toulépleu, avec l’élection du maire et de ses quatre adjoints. A cette élection interne, le maire Denis Kah Zion a été confirmé maire et les quatre adjoints sont : 1er Adjoint : Marcel Djahi Kani (PPA-CI) ; deuxième adjoint : Martin Kah Gueye (PPA-CI) ; 3ème adjoint : Albert Gnoanhoulou (PDCI-RDA) ; quatrième adjoint : Mme Lydie Yro (PPA-CI). A l’issue du vote des conseillers, le maire Denis Kah Zion a obtenu 23 voix contre 8 pour Eric Ouloto du RHDP.

Ce qui ne devrait être qu’une simple routine a été une autre manche du combat électoral qui a commencé depuis lors. Quoique battus à plate couture le 2 septembre, le RHDP et sa tête de liste Eric Ouloto étaient déterminés à voir éjecter du fauteuil le maire Kah Zion. Aussi, à la réunion d’élection de la municipalité présidée par le secrétaire général de la Mairie sous la supervision du préfet de Toulépleu, Eric Ouloto a été le premier à se déclarer candidat au poste de maire et a motivé sa candidature en ces termes : « Mes ambitions pour Toulépleu sont intactes. Mon aîné Kah Zion, en 10 ans de mandats, a fait ce qu’il pouvait. Nous avons des idées novatrices et nous pensons que les conseillers nous donneront l’occasion de les mettre au service de Toulépleu. »

Il était si confiant qu’avec ses 7 conseillers, il a dit qu’il allait être maire. Des langues avaient avancé des jours à l’avance, des mallettes d’argent avaient, une fois de plus, circulé pour acheter le vote de certains conseillers. Mais le résultat final a démontré que cela n’a pas marché. Les conseillers sont restés droits dans leurs bottes pour assurer à l’adversaire la deuxième défaite.

Dans son discours final, outre les remerciements aux autorités préfectorales et coutumières pour leur encadrement et aux forces de l’ordre pour le maintien de la tranquillité, le maire Kah Zion a salué tout le monde avec fraternité : « Grand merci et profonde gratitude aux hommes et aux femmes qui nous ont fait confiance en s’inscrivant sur la liste « Union pour le Développement de Toulepleu », qui ont mené avec nous une précampagne et une campagne inédites du fait des conditions souvent très difficiles, et qui y ont cru jusqu’au bout.

Reconnaissance particulière aux frères et sœurs du PPA-CI, avec à leur tête le coordonnateur adjoint Ouhognonwon Romain, le maire Djahi Kani Marcel, les fédéraux et fédérales, pour leur engagement sans faille, au-delà de la simple alliance. Bravo aux militants et sympathisants du PDCI-RDA et merci pour avoir constitué notre socle et notre bouclier. A nos adversaires de la liste RHDP conduite par notre frère Éric Ouloto, et de la liste indépendante conduite par ma petite sœur Frida Kahiba, épouse Goueli, je voudrais exprimer mes vives félicitations pour leur engagement citoyen et le fair-play dont ils ont fait preuve et qui aura déjoué certaines craintes dans les rangs de nos populations. » a-t-il dit, avant de tendre la main à chacun en ces termes : « Adversaires, nous avons été le temps d’une élection, mais nous sommes et demeurons des frères et sœurs ayant en partage l’amour de notre Toulepleu.

«Au nom de cet amour, poursuit-il, nous n’avons d’autre choix que de mettre ensemble nos forces et intelligences au service de nos parents qui croient en nous. Et c’est à cette synergie que nous invite la proportionnelle dont le principe est de nous voir désormais sur la même liste et dans le même conseil municipal. Certes, dans toutes les compétitions, il y a des frictions et à Toulepleu, des velléités n’ont pas manqué, allant des hésitations à reconnaître les chiffres aux tentatives de blocage en passant par certains écarts, mais le bon sens et la responsabilité qui est la nôtre de préserver la paix et la cohésion dans notre commune nous ont poussés à surmonter les égos et tout se passa bien… ».

Il n’a pas omis de lever un coin du voile sur les grands chantiers qu’il ouvre bientôt pour Toulépleu, dont notamment : « L’élargissement et l’entretien des voies d’accès, la connexion sur le réseau d’eau potable, et l’électrification de tous les quartiers et du seul village non électrifié à ce jour.

Sur le plan éducatif, nous prévoyons la construction d’ici 2025 d’une cité dortoir pour les lycéennes; l’équipement de la bibliothèque du lycée en corrélation avec le Conseil régional.

Par ailleurs, nous mettrons en place plusieurs projets structurants tels que: – un Pôle sports études, – un parc écologique, – Une banque des produits vivriers, structure qui sera dirigée par les femmes commerçantes de Toulepleu- l’ouverture d’un centre multimédias au foyer de Toulepleu, -l’achèvement du remblayage d’environ 44 hectares de bas-fonds pour en faire des lots à la disposition des populations qui en demandent, – la construction d’une gare routière moderne, – la construction des cités d’habitation, avec des logements de très bon standing, -l’augmentation de la capacité d’accueil du marché avec le relèvement des bâtiments de magasins qui l’entourent en des bâtiments à étages de R+1, – l’ouverture de petits marchés dans les grands quartiers de la ville, – la modernisation du cimetière municipal, – la mise en place d’une Cellule municipale d’écoute et d’assistance aux personnes en détresse.

Sur le plan sportif, nous prévoyons la création d’une équipe de football et maracana, la transformation du stade Kacou Théodore en un complexe sportif (terrain omnisports, de basket-ball et de handball… avec la convention signée avec la société Soroubat, – le renforcement de l’appui aux jeunes et aux femmes avec une aide encore plus conséquente, – accompagner avec plus de moyens les forces de sécurité (police, gendarmerie, FACI, eaux et forêts ) afin qu’elles soient équipées ; – les équipes de football des villages auront aussi le soutien de mon conseil municipal.

Pour le volet culturel, nous procéderons à l’instauration d’un festival annuel pour la revalorisation de nos us et coutumes», a-t-il rappelé ses promesses de campagne.

GRO avec OC

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading