AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Bélier/Investi président du Conseil régional : Raymond Konan rend hommage à Ahoussou, «le temps de l’adversité est passé», selon le préfet

7 min read
2cb663c9 be06 431b 93b3 5abde71a69a4
8 / 100

Instruit par la tutelle pour la mise en place des organes du Conseil régional du Bélier, le Préfet de région, préfet de département de Toumodi, N’guessan Germain Kouakou, a présidé la première réunion dudit conseil à la salle des fêtes de la mairie de Toumodi, le vendredi 22 septembre 2023.

 « LE TEMPS DE L’ADVERSITE EST PASSE »

A cette occasion, le préfet de région, après avoir fait connaitre le dispositif légal qui sous-tend la cérémonie de mise en place des organes du Conseil régional, a ouvert les travaux, tout en se félicitant du bon déroulement des différents scrutins dans le Bélier. C’est pour quoi dans la continuité de cet esprit de paix, il a engagé chacune et chacun à faire sienne et sien la cohésion et la paix, socle de tout développement : «(…) Après les tumultes, après quelques invectives qui ont consisté en des dérives verbales mais également aussi à des arrachages d’affiches, je voudrais dire merci et félicitation à la population du Bélier qui a fait montre de sagesse. Aujourd’hui où nous parlons, le temps de l’adversité est passé, il faut donc pardonner. C’est pour quoi je vais demander aux uns et aux autres de se pardonner mutuellement. (…) Il est question maintenant d’aller à la paix, à la cohésion parce que sans paix, sans cohésion on ne peut pas aller au développement… »

Se penchant sur la composition de la liste des conseillers régionaux, l’Administrateur chevronné s’est réjoui du mode participatif de la gestion des collectivités territoriales : « () Il est question maintenant que toutes les filles et tous les fils de la région puissent gérer de manière collective. Et c’est pour quoi après ces élections, après ces chaudes empoignades, je dirai donc fraternelles, il y a eu la composition de la liste des conseillers. Qui est composée de la moitié de ceux qui ont gagné les élections. Dans le cas de figure c’est le Pdci-Rda qui a gagné les élections il a donc 35 conseillers. En ce qui concerne le Rhdp il a obtenu 10 conseillers. (…) Comme cela se passe chez les députés où une fois qu’ils sont élus ils deviennent des députés de la nation, que cela soit aussi la même chose pour les conseillers. Qu’ils soient tous des conseillers de la région. Cela veut dire que le temps de l’adversité est passé. Il faut aller au développement. Unité, paix et cohésion qui doivent guider toutes vos actions. (…) Demeurons dans cette posture de pardon, de paix, de cohésion pour aller de l’avant.»

HOMMAGE APPUYÉ A AHOUSSOU ET YEBOUE PASCAL

Kouakou Konan Raymond, Président du Conseil régional du Bélier, après avoir été investi par le doyen d’âge des Conseillers régionaux, M’Bra Koffi, président de séance, a fait connaître son bureau composé de quatre (4) Vice-présidents. Dans l’ordre ci-après ils ont été appelés : 1er Vice-président : Attoungbré Rovia Roger ; 2e Vice-président : Sonounamento Victoire Louisette épse Anoh ; 3e Vice-président : Atsin Cho Marguerite et 4e Vice-président : Yao Bathaix Mamert Fulgence.

Ce Bureau du Conseil approuvé par les 33 conseillers régionaux présents, le tout nouveau président du Conseil régional du Bélier, Raymond Konan Kouakou, a livré son premier message. Le faisant, il a d’entrée fait cet hommage poignant au sphinx de Daoukro, décédé le 1 août dernier : « Avant tout propos je voudrais traduire ma reconnaissance au Président Henri Konan Bédié pour avoir porté son choix sur ma modeste personne pour conduire la liste Pdci-Rda : Expérience-solidarité et paix aux régionales dans le Bélier. A titre posthume je lui dédie cette victoire que je lui ai promise. (Observation d’une minute de silence). »

Citant le Psalmiste il a indiqué qu’il est bon pour des frères et des sœurs d’être ensemble. « Oui, il est bon pour des frères d’être ensemble. C’est une grâce divine pour des frères et sœurs d’être ensemble au service de leur communauté. C’est pour quoi en ce jour solennel du 22 septembre 2023, je voudrais rendre gloire à Dieu de nous avoir permis de nous retrouver entre frères et sœurs dans la région du Bélier», a-t-il dit.

Cette gratitude à Dieu Tout-puissant fait, il s’est tourné vers le Président de la République à qui il a dit ses remerciements pour avoir « crée les Conseils régionaux, véritables outils de développement qui permettent aux populations d’exprimer leurs besoins. »  Un hommage au Premier président du Conseil régional Jeannot Ahoussou-Kouadio pour les sillons tracés de la région que lui et les conseillers s’engagent d’élargir pour le bonheur des populations. Aussi, par un hommage appuyé, il a salué les qualités humaines du Président sortant, Yéboué-Kouamé Pascal, « un homme d’engagement, un homme de conviction, un homme qui aime l’homme, un homme qui aime son prochain tout court mais surtout un homme qui craint Dieu », selon le nouveau patron du Bélier.

« DONNONS-NOUS LA MAIN POUR TRAVAILLER POUR LE BONHEUR DE NOS POPULATIONS DANS LA PAIX ET LA COHÉSION… »

C’est par un appel à la cohésion et à l’unité, que Raymond Konan Kouakou a clos son discours. « Je dis merci à toute la population du Bélier pour son sens élevé de la cohésion sociale. A présent la campagne est derrière nous. Je voudrais que nous retenions ceci : «il n’y a pas eu de vainqueurs, il n’y a pas eu de vaincus. Mettons-nous ensemble pour le bonheur de nos populations, c’est la seule chose qui doit nous habiter. J’aurai l’occasion de vous présenter le programme consensuel pour les cinq ans avenir et ce programme se fera avec la participation de tous les conseillers. Donnons-nous la main pour travailler pour le bonheur de nos populations dans la paix et la cohésion. La cohésion doit être le socle de notre politique de développement. »

Ange Nicaelle LYRANE

About The Author


En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

En savoir plus sur AFRICANEWSQUICK

Abonnez-vous pour poursuivre la lecture et avoir accès à l’ensemble des archives.

Continue reading