AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Stade Olympique d’Ebimpé : «Je me sens affecté…» Danho Paulin désavoue Amadou Coulibaly et présente des excuses aux Ivoiriens

3 min read
Danho Paulin 2023
5 / 100

Le match amical international Côte d’Ivoire-Mali de football a été interrompu mardi 12 septembre par la pluie, faisant ainsi ressortir des défauts techniques du Stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé (SOAOE). Cette situation a soulevé des vagues d’indignations au sein du peuple ivoirien et du monde du football. Présentant ses excuses aux Ivoiriens et au monde du football, le ministre du Sport, Danho Paulin désavoue ainsi l’arrogance avec laquelle Amadou Coulibaly, porte-parole du gouvernement ivoirien, s’est exprimé sur cette affaire.

Danho Paulin 2023
Stade Olympique d’Ebimpé : «Je me sens affecté…» Danho Paulin désavoue Amadou Coulibaly et présente des excuses aux Ivoiriens 7

Selon le confrère Abidjan.net qui rapporte la conférence de presse du ministre Danho,  »Nous profitons de l’occasion pour nous excuser et comprenons l’amertume de nos compatriotes pour ce désagrément. Nous les comprenons et présentons toutes nos excuses au nom du ministère des Sports, de la fédération ivoirienne de football. », a déclaré, le ministre des Sports ivoirien, Danho Paulin. Il s’exprimait lors d’une conférence de presse qu’il a animée ce jeudi 14 septembre 2023 à la salle de conférence du stade Olympique Alassane Ouattara d’Ebimpé (banlieue Nord d’Abidjan).

Selon lui, ce qui s’est passé est une alerte à la vigilance, car plusieurs munis de leur ticket n’ont pas pu accéder au Stade.  »Dans de pareilles situations, moi-même, je me sens affecté. Nous regrettons cette situation et toutes ces choses concourent au bien de ceux qui veulent faire des choses solides. », dit-il.

Pour résoudre ce problème et prévenir les intempéries, le ministre des Sports a révélé qu’un appel a été fait à des experts qui sont venus apporter leur complément d’expertise et des corrections.  »Devant la force de la nature, il y a certaines choses qui peuvent arriver. Ce que je veux dire à ce stade de mes propos, concernant le remboursement des tickets, quand un match est entamé, on ne rembourse pas, mais on verra. À nos frères maliens, nous sommes vraiment désolés pour ce qui s’est passé. », a-t-il regretté.

Il s’est saisi de l’occasion pour appeler l’ensemble des supporters au calme même si ce match qui n’est pas allé à son terme faisait partie des matchs de préparation.

Répondant à la préoccupation des journalistes sur la disponibilité de ce stade pour la CAN 23, M. Danho a rassuré les Ivoiriens qu’avec la qualité du dispositif, le stade d’Ebimpé est prêt.  »Seulement il y aura des ajustements techniques tels que le drainage qui sera fait en cinq semaines. Nous oublierons ce souvenir amer. Et les techniciens ont sorti l’artillerie lourde. », a-t-il rassuré. 

Face aux inquiétudes sur la tenue de la CAN 23 en Côte d’Ivoire, le ministre des Sports s’est voulu rassurant.  » La CAN aura bel et bien lieu dans notre pays. Vous avez remarqué que le stade de Yamoussoukro, celui de Bouaké et le dernier test à San Pedro nous montrent que nos stades sont rodés et prêts. », a-t-il fait savoir.

Le trio arbitral togolais du match amical international qui a opposé mardi soir au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé (banlieue Nord d’Abidjan), la sélection ivoirienne de football à son homologue malienne, a mis fin à cette confrontation après la première mi-temps de jeu en raison de la mauvaise qualité de la pelouse mis en exergue par une forte pluie.

GRO

About The Author