7f0d1411 8efc 4303 bd17 48b3484f6a77

Régionales dans le Bélier: Kpouèbo, une cinglante réponse aux détracteurs du candidat du Pdci, Konan Raymond

11 / 100

Kpouèbo a donné une réponse cinglante aux détracteurs du candidat du Pdci-Rda, pour les régionales du 2 septembre 2023 à venir. Ceux qui voulaient faire croire que le choix du Président Henri Konan Bédié a pris une grande honte. La mobilisation exemplaire du dimanche 25 juin 2023, a été une belle réponse et ferme définitivement la bouche des détracteurs qui voulaient saper le moral des militants du Bélier, faisant croire que Konan Raymond est vomi dans son propre village et qu’il est une personne indésirable.

La présence effective de l’ensemble des chefs traditionnels issus de l’ensemble des villages que compte la sous-préfecture de Kpouèbo était là pour soutenir leur fils. Avec à leur tête nanan Kouakou Kouadio Edmond, Président de l’association des chefs N’gban et Vice-président de l’association des chefs du département de Toumodi.

Tous, avec leurs filles et fils, cadres, femmes et jeunes ont fait la démonstration de force à la place du marché, lieu du meeting de rentrée politique et de présentation des candidats Pdci-Rda.

« Je suis heureux de vous voir en si grand nombre. Qui a dit que Konan Raymond est vomi dans son village, maltraité dans son village ? Le constat est là, palpable, visible», a fait savoir Aristide N’dri, patron de l’organisation. Pour qui, ce rassemblement est « le début de la fête pour la victoire de Konan Raymond, de la victoire du Pdci-Rda au soir du 2 septembre prochain.»

«Ça sera la victoire du peuple N’gban, du Walèbo, du Mamla, ça sera la victoire de Toumodi, qui a tant donné et qui reçoit à son tour le flambeau», a -t-il donné le top départ des messages de soutien et adhésion à la cause du Pdci-Rda et de son candidat.

Comme lui, le Ppa-ci au nom de son représentant, Kouassi Jean Louis, indiquera que la voie de la victoire passe par Konan Raymond et le Pdci. « Nous avons fait fusion avec le Pdci et avec le Pdci nous gagnerons ces élections et tous les combats politiques à venir», a-t-il révélé.

Au nom des cadres, venus nombreux, Gnandri Vincent indiquera ceci à l’envoyé du Président Bédié, le ministre Thierry Tanoh : « Allez dire au Président Bédié de dormir tranquille. Car c’est Konan Raymond nous connaissons, évitons qu’on vienne gruger les gens, et pour ce faire nous allons le soutenir jusqu’au 2 septembre, nous allons défendre nos votes jusqu’à ce qu’il soit proclamé président de la région du Bélier… »

Présenté dans toute sa dimension de travailleur infatigable, d’homme de parole, attaché aux valeurs, Konan Raymond, après avoir salué ses frères Kouakou Bob et Kouakou Antoine Guillaume respectivement candidats aux municipales de Tié-N’diékro et Didiévi, a fait cette demande à ses parents : « Chers parents et nanan, le Président Henri Konan Bédié m’a choisi pour aller défendre les couleurs du Pdci-Rda et lui ramener la chaise du Conseil régional. Me désignant, c’est un honneur qu’il me fait mais surtout c’est un honneur pour vous. Voilà pourquoi je vous demande par un slave d’applaudissement de lui dire merci. Mais le plus grand merci sera qu’on lui ramène la victoire au soir du 2 septembre. La mission qu’il m’a confiée ne me fait pas peur car je sais que vous êtes avec moi, vous êtes un soutien sans faille pour moi et je peux compter sur vous et je compte sur vous.»

Il a également appelé le peuple N’Gban du Sud à dire merci au Président sortant, Yéboué Kouamé Pascal, parce que homme de parle et de valeur. Celui-ci prenant la parole, à son tour, dans un langage dont lui seul a le secret, a fait noter de façon claire que le siège du Conseil régional est un siège Pdci-Rda.

« Quand le Président Bédié me donnait la bénédiction en 2018, il m’a dit va prendre le siège mais que je n’entende pas que ce siège s’est retrouvé ailleurs. Je lui ai donné ma parole et jusqu’à ce jour le siège est Pdci-Rda. Alors chers parents est-ce que je peux aller donner le siège ailleurs autre que le Pdci-Rda aujourd’hui ? Je dis non, parce que le faire ce serait toujours trahir le Président Bédié. Mon rôle aujourd’hui est de faire en sorte que le Pdci conserve son siège de Conseil régional parce que c’est ce qui est logique de faire. Et donc c’est Konan Raymond que nous devons suivre pour que le siège demeure toujours au Pdci-Rda», a-t-il signifié Yéboué Kouamé Pascal avant de faire noter pour ce qui concerne le cas Brou René, ceci : « S’il y a eu accord ferme, fétiche ou engagement pris chez le Président Bédié, c’est notre Brou René et moi qui l’avons pris. Mais du moment où il n’est plus avec nous au Pdci-Rda, nous ne pouvons pas lui donner notre siège. Car ce qui revient de droit au Pdci-Rda doit rester au Pdci-Rda.»

ANL

Verified by MonsterInsights