b3fac15c f8c7 4132 b9c2 329ecdf8a1fb

Régionales dans le Bélier/Thierry Tanoh (PDCI), depuis Kpouèbo: «La parole donnée est la parole donnée, ne permettons pas que la politique vienne nous diviser»

11 / 100

« Ici dans le Bélier le seul parti qui vaille c’est le Pdci-Rda… » Président de la double cérémonie de rentrée politique de la délégation Toumodi 1 et de présentation des candidats Pdci-Rda aux régionales et municipales dans le Bélier, le Vice-président, Thierry Tanoh a eu une adresse fort appréciée à l’endroit des populations. Le patron de l’organisation du 13e congrès du parti doyen de Côte d’Ivoire, celui-ci au nom du Président Henri Konan Bédié a fait savoir d’emblée ceci : « Je suis venu ici, Raymond, te témoigner le soutien que le Président Henri Konan Bédié t’apporte. Et qu’il t’a apporté en te choisissant comme le candidat du Pdci-Rda pour la région du Bélier, nous t’en félicitons, félicitations à toi ! Vous savez, le Président Henri Konan Bédié attache une importance toute particulière à cette région, la région du Bélier. Car, comme vous le savez, le Bélier est l’emblème du Président Félix Houphouët-Boigny, c’est l’emblème même du Pdci-Rda. Ici dans le Bélier, le seul parti qui vaille, c’est le Pdci-Rda. Ce n’est pas possible dans une région comme le Bélier qu’un autre parti puisse venir ici et prendre cette région. Cette région est la nôtre. Raymond, c’est notre région», a-t-il martelé pour dire que le Pdci ne cédera aucune parcelle aux adversaires.

Et de poursuivre : « Alors, comme vous le savez, on est tous des fils du Président Félix Houphouët-Boigny qui, après son départ, a donné la clé au Président Henri Konan Bédié. Et le Pdci c’est un parti de valeurs et l’une des valeurs importantes au Pdci c’est la parole donnée. La parole donnée est quelque chose d’extrêmement important, elle fait partie de nos valeurs au Pdci, mais de nos valeurs traditionnelles. Et donc personne, je dis bien ne doit vous faire trahir notre parole ! Nous sommes unis et nous ne devons pas permettre que la politique vienne nous séparer. La parole donnée est la parole donnée. Le conseil régional a une présidence tournante et je voudrais ici saluer tout particulièrement le Président Yéboué. Qui aurait pu dire je fais un autre mandat mais pour avoir donné sa parole, il dit la présidence doit tourner. Et aujourd’hui la Présidence est au tour de Toumodi. Si la présidence est au tour de Toumodi pourquoi choisir un autre candidat que celui du Pdci-Rda ? »

Il a ensuite fait cette précision : « Le Président Bédié a une seule parole et le Président Bédié a désigné une seule personne, un seul candidat pas deux. Et le seul candidat désigné par le Président Bédié c’est Raymond Konan… »

Se prononçant sur les valeurs qui ont fondé le choix de Raymond Konan, Thierry Tanoh a relevé le fait que celui-ci est un bâtisseur. « Raymond, on t’a choisi parce que tu es bâtisseur. Et c’est un bâtisseur qu’il nous faut dans cette région pour résoudre nos problèmes. Nous savons tous en ce moment que la vie est chère, que tout coûte cher. Quelle est la personne qui en ces temps peut venir vous soutenir, vous aider ? La seule personne qui peut faire cela c’est celui qui vit avec vous, qui comprend vos problèmes, quelqu’un qui connaît que le piment coûte cher, quelqu’un qui sait que l’essence coûte cher, qu’on peut vendre nos produits agricoles mieux pour gagner plus d’argent, quelqu’un qui peut vous défendre. Mais qui peut fait ça ici ? C’est Raymond. Quand on dit qu’il bâti ce n’est pas du vent, ce qu’il a bâti c’est du solide, c’est du dur. Tout ce qu’il a bâti tient encore», a-t-il relevé.

Il a poursuivi pour dire à ses parents que «vous avez dans votre région un bâtisseur, c’est le candidat idéal. Raymond, il nous faut te porter absolument à la tête de cette région et ça c’est important pour nous tous ici. Et tous nous devons l’ovationner pour lui montrer le soutien qu’on doit avoir.»

Puis de relever sa longue et riche expérience dans la gestion des collectivités décentralisées. « Tu es le candidat qu’il nous faut. Nous sommes avec toi et à travers le Président Henri Konan Bédié c’est tout le Pdci et tout le Bélier qui est avec toi, ça, j’en suis sûr. Alors, il faut absolument que tu nous ramènes la victoire. Il faut qu’au soir du 2 septembre tu fasses briller les couleurs du Pdci-Rda ; il faut qu’au soir du 2 septembre qu’on sorte tous avec nos chemises, nos écharpes Pdci pour fêter notre candidat Raymond», a-t-il indiqué avant de sonner la mobilisation pour un vote massif le 2 septembre prochain, notamment les jeunes, les femmes.

ANL