d16c65c2 265b 4064 9906 8e256f9219a1

Fête des mères à Toumodi : Idrissa Koné honore 500 femmes et les engage à œuvrer pour la paix

12 / 100

Devenue une tradition, le Premier magistrat de la commune de Toumodi, cette année ne s’est pas dérogé à la règle. Ce vendredi 9 juin 2023, la cours de la mairie à servi de lieu pour célébrer les mamans. Au nombre de 500, celles-ci ont été honorées par le maire Idrissa Koné et son conseil municipal dont le député Hervé Alliali, premier adjoint au maire et dame Djamala Thérèse, 4e adjointe au maire. Issues de la fédération des associations féminines de la commune, les braves mamans avaient à leurs côtés les directrices et cheffes de service.

Au nom de dame Diop Marie Angèle Hajjar, ex-présidente de l’union communale des femmes, Kouamé Affoué Sosthène a remercié le patron de la commune et ses invités, pour ce jour qui leur est consacré.

Avec elle, la nouvelle présidente de l’Union communale des femmes de Toumodi, N’Djoley Louise, qui a salué le rôle des femmes auprès de leurs époux. « Chères mamans, vous êtes magnifiées et cela se comprend au regard du rôle prépondérant que vous jouez dans la société. En effet, vous assumez avec courage les réalités de la procréation. Vous participez à l’éducation de vos enfants. En outre, vous partagez certaines charges familiales avec vos époux pour qui vous êtes un creuset de sagesse. Vous êtes des conseillères avisées. Soyez fières de ce rôle et assumez-le pleinement car la reconnaissance en découlera, de même que la bénédiction de Dieu», a fait savoir la présidente N’Djoley qui a appelé les femmes « à être à l’image de la femme vertueuse de la Bible ».

« Je voudrais vous encourager à observer les valeurs de cette femme. Ainsi, vous répondez « oui » avec fierté lorsqu’on vous appellera maman. Chères mères, votre rôle hautement social transcende les frontières familiales car la nation tout entière fonde en vous un secret espoir», a-t-elle fait noter avant de prier pour une paix durable en Côte d’Ivoire et singulièrement à Toumodi.

Ayié Rose, représentante des épouses Idrissa Koné et Hervé Alliali, a présenté les hommages de celles-ci aux femmes de Toumodi qualifiées de vaillantes et courageuses «pour cela vous méritez d’être célébrées ».

Pour le Maire Idrissa Koné, «la famille repose sur vous car ce que vous faites est plus grand que l’argent. La vie de famille repose sur la femme. Et votre première préoccupation ce sont vos enfants.

C’est dans la paix que vous pouvez faire cela. Et ici à Toumodi nous avons connu des évènements que nous n’avons jamais connu. Cela a été réglé deux ans durant avec tout ce que cela comporte avec nos anciens. Aujourd’hui palabre est fini définitivement. Ce n’est pas vous les mamans qui faites palabre, ce ne sont pas nos papas qui font palabre, mais nos enfants. Et ceux qui parlent et nos enfants comprennent, c’est vous les mamans. Parlez à nos enfants pour que la paix revienne définitivement. En même temps que palabre est fini, nous devons avoir en tête que nous sommes tous des parents ici à Toumodi. Et pour qu’il y ait la paix ici à Toumodi, on compte sur les mamans. Vous les mamans, vous qui souffrez, vous qui géré les problèmes au quotidien, vous devez tout faire pour qu’il y ait la paix à Toumodi. C’est pour quoi je vous demande encore une période pour que vous m’aidiez à maintenir la paix parce que c’est cela qui est important et qui nous intéresse. Nous devons vivre comme nos grands-parents ont vécu avant, il y a 200 ans. Je vous demande encore une période pour finir le palabre, ce qui est important pour qu’on maintienne la paix à Toumodi», a-t-il appelé et engagé les mamans, avec à ses côtés le député Hervé Alliali.

C’est avec des sketchs et les artistes tradi-modernes que les femmes ont été magnifiées et honorées.

Ange Nicaelle LYRANE

Verified by MonsterInsights