AMADOU COULIBALY

Lettre Ouverte/Jean-Yves ESSO ESSIS (citoyen) à son ami d’enfance Amadou Coulibaly : «N’ouvrez la bouche que si ce que vous allez dire est plus beau que le silence»

10 / 100

A l’attention de

Monsieur Amadou COULIBALY

Ministre de la Communication, des médias et de la Francophonie de Côte d’Ivoire.

Porte-parole du Gouvernement.

Abidjan, le vendredi 9 juin 2023

Par #JYEE

Objet : Votre réponse à un Prélat de l’Église Catholique.

Monsieur le Ministre,

Vous avez jugé bon et utile de « recadrer » le Président de la Conférence Episcopale de Cote d’Ivoire, le très Eminent Monseigneur Marcellin YAO KOUADIO, évêque du Diocèse de Daloa, qui, dans une Homélie Historique, a fait un état des lieux de la Vie Publique de la Nation, avec son regard avisé d’Homme de Dieu.

En effet, le Prélat a dit en substance ceci, et je cite :

« À qui profite la croissance économique tant chantée en chœur ? L’économie ivoirienne serait l’une des plus performantes au monde, dit-on. Dans quel monde ? Le monde réel ou le monde invisible ? (…) L’appel à la paix n’a jamais été sincère parce que la plupart du temps, ceux qui nous parlent de paix se promènent en gilet anti-balles. »

Et vous lui avez aussitôt répondu ceci et je cite :

« Nous ne vivons pas dans le même monde. Moi mon monde, c’est l’autoroute qui arrive jusqu’à Bouaké. (…) Mais comme l’évêque et moi ne sommes pas dans le même monde, je ne ferai pas plus de commentaire que cela. (…) Et comme vous me voyez ici tous les mercredis, je n’ai pas de gilets pare-balles à moins que je ne l’aie oublié. »

Monsieur le Ministre et cher ami d’enfance,

N’ouvrez la bouche que si ce que vous allez dire est plus beau que le silence. Ayez la maturité de savoir que parfois le silence est plus puissant que d’avoir le dernier mot. Confondez-nous avec votre silence, étonnez-nous avec vos actions.

Le silence vaut toujours mieux que l’irrespect…

Malgré ces quelques précieux conseils sur la puissance du silence, nous allons, tout de même, vous faire un petit rappel historique qui vous permettra, nous l’espérons, à l’avenir, d’être moins hautain, moins condescendant et surtout moins suffisant lors de vos sorties médiatiques en direction d’un Prélat de l’Eglise Catholique.

En 1999, l’Eglise Catholique a demandé la libération de toute la Direction Politique du RDR qui avait été mise en prison à la MACA. Le RDR, qui a applaudit de ses deux mains à travers plusieurs sorties médiatiques, était alors, nous semble-t-il, dans le même monde que l’Église Catholique…

En 2000, le Clergé prône un climat d’apaisement en demandant à la junte au Pouvoir de céder le pouvoir aux civils.

Le RDR là encore a applaudit de ses deux mains. Il était alors, nous semble-t-il, dans le même monde que l’Église Catholique…

En décembre 2010, Monseigneur Paul Simeon AHOUANA, archevêque de Bouaké, demande au Conseil Constitutionnel de surseoir à sa décision d’annuler les résultats électoraux dans 7 départements du Nord pour irrégularités, et d’y reprendre les élections. Le RHDP est encore le premier à applaudir vigoureusement. Son monde était alors, nous semble-t-il, le même que celui de l’Église Catholique…

Le 10 janvier 2011, Monseigneur Jean Salomon LEZOUTIE, évêque du diocèse de yopougon, accompagné de 500 prélats, demande le départ pur et simple de GBAGBO au profit de OUATTARA pour préserver la paix sociale. Le FPI au pouvoir n’investit pas les églises pour s’en plaindre.

Le RHDP a encore applaudit vigoureusement à s’en rompre les paluches…

Le 31 août 2020, le président OUATTARA confirme sa candidature illégale et anticonstitutionnelle pour un 3ème mandat. Cela provoque un soulèvement populaire qui provoque plusieurs morts. Son Eminence Monseigneur Jean Pierre KUTWA, Cardinal et Patron de l’Église Catholique déclare que cette candidature n’est pas nécessaire parce qu’elle divise fortement les ivoiriens ! En réponse, le RHDP vient profaner le lieu saint de la Cathédrale Saint Paul d’Abidjan et attaque verbalement son Saint Patron…

Que l’on ne partage pas les propos du Cardinal sur le 3ème mandat est une chose, mais pousser l’audace jusqu’à venir organiser une conférence de presse au sein sa maison pour désavouer ses propos en défiant ainsi le représentant du Seigneur…

De mémoire d’ivoirien, cela ne s’est jamais vu dans le pays d’Houphouet-Boigny !

Pour terminer enfin notre propos, 

Nous demandons humblement aux prélats de l’Église Catholique de prier intensement pour vous, en élevant le Pain de la Vie et la Coupe du Salut, afin que le Saint Esprit rabaisse votre arrogance et vous aident à respecter ce que le Seigneur a déclaré de Sacré. 

Bien cordialement,

jean yves esso essis
Jean-Yves Esso Essis

Jean-Yves ESSO ESSIS

Citoyen

NB : « Vous pouvez tromper quelques personnes tout le temps. Vous pouvez tromper tout le monde un certain temps. Mais vous ne pouvez tromper tout le monde tout le temps. »

Abraham LINCOLN

Verified by MonsterInsights