AFRICANEWSQUICK

Plus qu'une Agence de communication, un journal en ligne

Organisation de la MARA’CAN Bénin 2023: Après la crise, le gouvernement béninois donne  son accord formel

3 min read
e15dead1 abe1 4b6b b1b3 ec6c854540c9
13 / 100

C’est fait ! Le doute n’est plus permis. La 10eme édition de la Mara’CAN 2023 aura bel et bien lieu à Cotonou, la capitale économique béninoise. Ce sera du 27 au 30 septembre 2023. C’est la grosse information qui ressort de la mission qu’y a effectué, du jeudi 16 au samedi 18 mars 2023, le président de la Fédération Internationale de Maracana, Associations (FIMAA), l’Ivoirien Bleu Charlemagne.

C’est le Ministre béninois des Sports, Oswald Homeky, qui a, lui-même, annoncé cette bonne nouvelle au Président de la FIMAA lors de l’audience qu’il lui a accordée le vendredi 17 Mars 2023.

La Grave crise qui secouait la Fédération Béninoise de Maracana et Disciplines Associées, est donc devenue, du coup, un vieux souvenir.

Dans la foulée, le premier responsable du Maracana mondial a saisi l’occasion pour distinguer le Président de la République Béninoise, SEM Patrice Talon, au rang de Membre d’Honneur de l’instance qu’il dirige.

En somme, on peut affirmer, sans risque de se tromper, que la mission de bons offices menée par le Président Bleu Charlemagne et ses collaborateurs extérieurs, dans la métropole béninoise, a été, tout simplement, un franc succès.

Puisque, pendant leur séjour, le premier responsable du Maracana mondial (par ailleurs, président de la Fédération ivoirienne de Maracana et Disciplines Associées) et ses collaborateurs extérieurs, ont eu plusieurs séances de travail avec les acteurs du Maracana béninois avec à leur tête, le Ministre-Député, Tokpanou  Victor, Président du Comité de Normalisation de la Fédération béninoise de Maracana.

Au menu, le règlement des malentendus entre les membres de l’ex-Comité Exécutif conduit par Philippe Totonde, les préparatifs de la prochaine Mara’CAN en septembre 2023 et les prochaines nouvelles  élections dans la deuxième fédération de Maracana d’Afrique  (créée en décembre 2012) après celle de la Côte d’Ivoire en janvier 2010.

«C’est avec joie que mes collaborateurs et moi avons quitté Cotonou après cette union sacrée qui règne désormais entre nos frères maracaniers du Benin», a commenté le président de la FIMAA, très satisfait.

Source : Sercom

About The Author