0a15b8c9 1a83 4423 9ad7 14953d3b3ad4

Bayota et Yopohué (Gagnoa): Cyrielle Koné Obré brave des intempéries pour donner la joie de Noël à des centaines d’enfants

L’ONG Tchéléo et sa présidente fondatrice, Cyrielle Koné Obré, ont donné le sourire à des centaines d’enfants en leur offrant des cadeaux. Pour la première édition de l’Arbre de Noël, la présidente de ladite ONG, a rompu avec la tradition, en quittant la ville pour aller à la rencontre des populations des zones rurales.

Les 27 et 28 décembre 2022, à la tête d’une forte délégation, Cyrielle Koné Obré, par ailleurs, Conseillère spéciale du Président du Pdci-Rda, Henri Konan Bédié, a communié respectivement avec les populations de Zamblékro, un campement de Bayota, et de Sanegaz, son village natal.

A Zamblékro, localité située dans la Sous-préfecture de Bayota qui a constitué la première étape de cette célébration de Noël, ce sont des populations visiblement émues qui ont accueilli dans la ferveur celle qu’ils ont nommée affectueusement, ‘’Maman Cycy’’. Chants et danses au rythme de la fanfare pour souhaiter la bienvenue à celle qui a bravé les intempéries des pistes villageoises dégradées pour communier avec les populations des zones reculées. Les garants de la tradition, les chefs de communautés et les associations de jeunes et de femmes n’ont pas voulu se faire conter l’événement.

Présentant le cadre de la célébration de l’Arbre de Noël, elle a dit : «Nous avons l’habitude de voir la célébration de Noël dans les villes et jamais dans les villages et campements. Moi et mon ONG avons décidé de rompre avec cette manière de faire. Nous avons de braves populations qui sont dans les contrées les plus reculées qui traversent des difficultés à cause de la mévente de leurs produits. L’inflation des produits sur le marché rend encore intenable la situation. Face à cette donne, il était bon pour moi de venir partager un moment avec mes parents et permettre à leurs enfants de recevoir des cadeaux pour la Noël », a-t-elle expliqué avant de poursuivre : « J’ai décidé d’être à vos côtés. Les enfants constituent l’avenir de la Côte d’Ivoire. Il faut permettre à Zamblékro d’avoir des cadres, des ministres, des ingénieurs, etc. demain pour le bonheur de leurs parents. Je suis avec vous aujourd’hui et demain. Zamblékro et ses populations doivent briller».

En retour, les associations de femmes et le corps enseignant ont salué cette initiative en égrenant quelques doléances.

Le lendemain 28 décembre 2022, Maman Cycy et son équipe ont mis le cap sur l’étape 2, Sanegaz, dans la Sous-préfecture de Yopohué qui a enregistré une forte mobilisation. Les populations sont venues des campements environnants pour célébrer la Noël. Des centaines d’enfants ont communié avec Maman Cycy et ont été couverts de cadeaux. Comme à Zamblékro, Cyrielle Koné Obré a dit sa disponibilité à rester à l’écoute des populations.

MR, Sercom