013d0c3c 64d4 463d ba92 1147df90167b

District autonome des Lacs: Goudou Raymonde salue «le bel esprit républicain manifesté» à la session inaugurale du Conseil

La première réunion  du Conseil du District autonome des Lacs a eu lieu ce jeudi 15 décembre à la salle Dôme Saint-Albert de Dimbokro. Sur 36 conseillers, 33 étaient présents.

Madame la ministre-gouverneure, Raymonde Goudou Coffie, a saisi l’occasion pour faire le point des activités menées depuis sa nomination jusqu’à ce jour. Le conseil du district est un organe délibérant comme les conseils municipaux et régionaux.

Au cours de cette session  inaugurale du Conseil du district des Lacs, la Ministre-gouverneure a, d’abord, salué «le bel esprit républicain manifesté par chacune et chacun à prendre part à cette cérémonie inaugurale des conseils du District, témoignant ainsi de notre attachement au Programme local de développement, tel qu’institué par le gouvernement (…) Je note avec une réelle satisfaction la présence de tous les membres du Conseil du District Autonome issus des trois régions du Bélier, du N’Zi et de l’Iffou. Sur les 36 conseillers, un… excusé», avant de planter le décor : «Cette rencontre statutaire s’inscrit dans l’application de la Loi n° 2014-452 du 05 août 2014 portant mode de création, attributions, organisation et fonctionnement du District Autonome.»

Ainsi, le Conseil du District Autonome des Lacs est composé de 36 membres nommés, répartis au sein de six (6) commissions permanentes chargées d’étudier et de suivre les questions suivantes :

1. Planification, développement et emploi ;

2. Économie, budget et finances ;

3. Environnement, cadre de vie, tourisme et artisanat ;

4.Équipement, infrastructures et transports ;

5. Éducation, santé, affaires sociales, culture, sports et loisirs ;

6. Sécurité et protection civile.

Selon Mme Goudou Coffie, «toute autre commission pourrait être créée par délibération du Conseil du District Autonome.»

Ensuite, elle s’est adressée aux membres du Conseil en disant que «votre nomination atteste que le District Autonome des Lacs compte de nombreuses compétences, variées et riches qui, constituent une source d’énergie intarissable et renouvelable d’expertise rassemblées pour œuvrer de manière participative et inclusive afin de relever les défis du développement et du progrès économique et social dans les régions du Bélier, du N’Zi et de l’Iffou.»

Puis elle a  décliné sa vision en ces termes : «J’appelle donc, tous les conseillers à s’approprier la vision de Madame la Ministre, Gouverneure pour le développement qui se s’articule autour des quatre axes principaux, suivants :

1. Le renforcement des capacités des jeunes et des femmes dans le domaine agro-pastoral ;

2. L’organisation de la chaine d’écoulement et de commercialisation des produits agricoles ;

3. La transformation des produits vivriers (chaîne de valeurs)

4. La création de petites unités de transformation agricoles.»

Avant de faire son bilan d’activités depuis sa prise de fonction, Raymonde Goudou Coffie a également décliné sa méthode de travail. «Dès ma prise de fonction, j’ai opté pour une politique de gestion participative et inclusive, afin d’exploiter tous les efforts, les compétences et les suggestions pour réussir la mission à nous assignées par le Chef de l’Etat», a-t-elle fait savoir avant d’égrener ses actions de l’année 2021 à cette fin d’année 2022.

Comme tout développement se construit dans un environnement apaisé, elle a invité les uns et les autres  «à prendre ensemble les engagements pour un environnement électoral apaisé en 2023, et je vous exhorte à une culture de la paix qui réconcilie véritablement toutes les filles et tous les fils de nos régions et partant de notre cher pays. Que la paix soit visible dans nos comportements et dans nos actes.»

A l’issue de cette session inaugurale du Conseil du District autonome des Lacs, huit (8) commissions ont été adoptées.  En plus des six annoncées plus haut, il y a eu deux autres commissions créées, à savoir la commission du  genre et autonomisation ; et la commission production animale et halieutique.

Gilles Richard OMAEL

Verified by MonsterInsights