93f569cd e190 45f1 abef 5bf4fd5ae83b

Développement du Bélier: 1 469 102 101 Fcfa mobilisés par le Conseil régional

La 4e session ordinaire du Conseil régional du Bélier s’est tenu à la salle de mariage de la mairie de Toumodi, le jeudi 8 décembre dernier.

Cette session a été l’occasion pour le Président du Conseil Régional du Bélier, Yéboué Pascal, de dresser le bilan des actions menées pour le mieux-être des populations. Le faisant, il a passé en revue « les activités liées à la jeunesse, le suivi du plan climat territorial, la conduite des projets liés à l’agriculture, la question environnementale, en somme, tous les chantiers qui ont été l’objet d’attention particulière en 2022. »

Ainsi, au titre de la jeunesse, il a indiqué la PFS-Bélier, plate-forme de service Bélier, un projet d’insertion de 437 bénéficiaires financé de 2014 à 2021. Ces financements s’élèvent à 259 454 350CFA.

« Le Pejedec 2 ; Projet d’insertion au profit de 668 jeunes bénéficiaires, il a été réalisé de juillet 2017 à décembre 2020. Le PEJEDEC, dans sa phase 2, a été financé par la Banque mondiale à hauteur de 664 827 751CFA. Notons que le Pejedec 3 lancé entre temps, prendra forme à partir de 2023. Ce partenariat contribuera à la mise en œuvre d’une unité de transformation des fruits et légumes», a-t-il fait savoir avant de relever que «le projet Adfa-Bélier, fruit du partenariat entre la Région du Bélier et celui d’Auvergne-Rhône-Alpes de Lyon France, sous financement de l’Union européenne, s’est engagé dans la filière manioc et la filière maraîchère. Le C2DProjet d’insertion au profit de 840 jeunes bénéficiaires, il a débuté en avril 2021. Sa durée est de deux ans. Le financement total du projet est de 544 820 000CFA dont une subvention de l’AFD de 448 026 000CFA.Au total ce sont 1 469 102 101CFA qui ont été mobilisés pour l’insertion des jeunes. »

Se penchant sur le secteur Environnement, le patron du Bélier de faire savoir que le Conseil a mobilisé 166 736 165CFA pour l’implémentation des projets ci-après : «4 forêts communales (Toumodi, Djékanou, Tiébissou, et Didiévi) réalisées par la région d’un montant de 5 000 000CFA ; l’acquisition de 4ha de forêt pour la réalisation d’un arboretum Régional à hauteur de 25 000 000CFA ; la réalisation d’un plan stratégique de restauration des paysages forestiers de la Région sur financement du GCF (Gouvernor’s Climate Fund) à hauteur de 86 769 783CFA ; un plan stratégique d’atténuation et d’adaptation des effets des changements climatiques dans la Région a été élaboré sur financement du PNUD à hauteur de 49 966 382CFA. Plus près de nous, du 09 au 21 novembre 2022 nous avons participé à la COP 27 en Egypte où en tant que paneliste nous avons eu l’occasion d’exposé notre vision sur les changements climatiques et leurs impacts sur la Région du Bélier. Le Secteur environnemental a bénéficié au total de 333 472 330CFA.»

Au titre de la Coopération décentralisée avec la région d’Auvergne-Rhône-Alpes, Yéboué-Kouamé Pascal, patron du Bélier, a fait noter «deux projets d’un coût total de 611 667 350CFA. Il s’agit de la Télémétrie, un Projet d’installation de 3 stations (Kimoukro, Lomo-Nord et Didiévi) de mesure automatisée de débits des fleuves de la région, financé à hauteur de 283 888 350CFA. Quant au projet Adfa-Bélier, projet de renforcement des capacités de 360 bénéficiaires de la Région sur les techniques agricoles dans les filières Manioc et maraîcher a été financé par l’Union Européenne à hauteur de 327 779 000CFA.»

Pour ce qui concerne les investissements dans la région, le n°1 du Bélier, dans cet exercice de bilan a fait, également, noter que «les investissements cumulés de 2018 à 2022 s’élèvent 2 953 967 533CFA détaillé comme suit :Education : 1 240 642 689CFA ; Santé : 741 391 370CFA ; Route : 38 905 792CFA ; Social : 335 243 971CFA ; Hydraulique : 160 971 794CFA ; Electricité : 130 399 688CFA ; Sécurité : 133 437 658CFA ; Equipement : 75 982 371CFA ; Etude : 17 000 000CFA ; Entretien routier : 79 992 200CFA »

Au terme de la session, la dernière de l’année 2022, le Président Yéboué Pascal a souhaité les vœux les meilleurs à sa population, aux conseillers ainsi qu’à l’ensemble du personnel. Il a prié Dieu pour que la paix, rien que la paix, règne en Côte d’Ivoire.

Ange Nicaelle LYRANE