e8521ee5 9b17 42c9 b804 1934a12f2410

PDCI/RLE 2022 à Gagnoa: Guikahué s’imprègne des difficultés et rassure le personnel politique

La révision de la liste électorale (RLE) 2022 et dans son dernier virage. Chaque parti fait le bilan à mi-parcours. Dans cette optique, le dimanche 4 décembre 2022, Prof. Maurice Kakou Guikahué, vice-président et chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA était à Gagnoa pour échanger avec le personnel politique de son parti qu’il avait mis en mission le 12 novembre dernier, en prévision de cette opération de la RLE 2022.

Mais avant la réunion, il a tenu à visiter des centres d’enrôlement de la commune. Ces visites de centres enrôlement l’ont amené à l’EPP BAD 1-2-3 et 4, au Quartier Soleil de Gagnoa où Johann Djédjé, délégué communal du PDCI, et Maurice Kakou Guikahué ont échangé avec les agents de la CEI avant d’aller à la Rencontre bilan à mi parcours avec les responsable des délégations et le personnel politique des délégations de Gagnoa commune, Gagnoa 1 et 2, au siège départemental de son parti. Johann Djédjé a profité de cette visite de centres d’enrôlement pour changer son lieu de vote.

Après la rencontre ouverte par Guikahué avec des éléments de rappel de la réunion du 12 novembre dernier, le Coordonnateur régional, Logbo André a pris la parole pour dire que «nous avons sensibilisé les délégués et les SGS pour aller sur le terrain. L’opération a tardé à commencer, faute d’agents tablette, c’est à partir du lundi 21 novembre après-midi que cela a véritablement commencé.»

A sa suite, Mme Patricia Tchékpé AHON, SGS, membre du bureau politique et de la délégation communale, a fait le bilan des nouveaux électeurs enregistrés. Selon elle, il n’y pas eu grand engouement, car «la moyenne à ce jour est de 6 personnes par jour.»

Gbizié Nicolas et Marcelin Bohui alias Pablo, respectivement délégué de Gagnoa 1 et 2, ont fait le point de la situation dans leurs délégations.

Plusieurs SGS ont rapporté au Secrétaire exécutif du PDCI les difficultés qu’ils ont rencontrées dans leur mission.

Répondant aux préoccupations des uns et des autres, Maurice Kakou Guikahué a félicité ses « soldats de rangs », les a encouragés et les a rassurés.

«Avant de venir à cette réunion, j’ai eu un entretien avec le préfet de région en compagnie de certains membres du corps préfectoral. L’objectif est de poser les préoccupations de notre parti afin que des solutions rapides soient trouvées. Demain (Ndrl : lundi 5 décembre) j’aurai un entretien avec la présidente du tribunal de Gagnoa afin que la procédure administrative soit plus rapide et que les papiers soient disponibles dans un bref délai pour que nos militants s’inscrivent sur la liste électorale » a-t-il  rassuré.

GRO, à Gagnoa

Verified by MonsterInsights