bbef6ec7 8c0d 48f4 ab11 402b8b32d6ab

Restitution du « Djidji Ayokwe » à Abidjan: Le rituel pour le retour du tambour parleur exécuté, hier à Paris

Pillé par les Français, en 1916, le « Djidji Ayokwe », tambour « parleur » Atchan, plus précisément de la communauté Bidjan sera bientôt de retour sur les bords de la lagune Ebrié.

En effet, dans le cadre de ce retour tant attendu par le peuple Atchan, une délégation de la communauté Bidjan composée de plusieurs chefs et dignitaires de villages ainsi que le Ministre des Sports, Paulin Claude DANHO, fils du peuple Atchan s’est rendu, le lundi 7 novembre 2022, à Paris, au musée Jacques Chirac du Quai Branly afin de procéder à un rituel dans la pure tradition Bidjan.

Le rituel de désacralisation fait par la délégation qui a effectué sept fois le tour du Djidji Ayokwe, signifiant le nombre de villages Bidjan et une libation faite par le chef du plus ancien village Bidjan, Cocody village, était caractérisé par des chants de guerre à l’aide d’un cor et d’un tambour, comme le faisaient leurs ancêtres avant de partir au combat.

Cet objet unique de 3,31 mètres et de 430 kilos qui appartenait à la communauté Bidjan était un outil de communication. Il permettait à ce peuple de la région d’Abidjan de prévenir les villages lorsque les colons français venaient réquisitionner les populations pour les travaux forcés.

Il faut préciser qu’étaient présentes à cette cérémonie qui déclenche le processus de restitution de ce trésor culturel ivoirien, la Ministre de la Culture et de la Francophonie ont d’abord entonné, à l’aide d’un cor et d’un tambour,  Mme Françoise Remarck, ainsi que l’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès de l’UNESCO, Mme Ly Ramata Bakayoko.

TRETA Zoumana

Verified by MonsterInsights