3f50a78e 2ede 4afe 8798 ac77ac4405ea

Obsèques de Bédié Marcelin: Les cadres et élus du Grand centre se préparent à honorer la mémoire de l’aîné du président Bédié

Décédé dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 aout 2021, les obsèques de Marcelin Bédié, frère ainé du président Henri Konan Bédié, vont se dérouler du samedi 28 mai au dimanche 05 juin 2022.

La présentation officielle des condoléances se fera par zone géographique du pays. Et la région du Grand centre est celle qui passe en premier dès le samedi 28 mai 2022.

Avant cette importante rencontre, l’Association des cadres et élus du Grand centre que dirige le ministre Allah Kouadio Remi, s’est réunie  est hier mardi 03 mai 2022 du PDCI-RDA à Cocody.

Au cours de cette rencontre le président des cadres et élus du Grand centre, a fait le point d’une précédente rencontre avec les vices-présidents de ladite association.

En effet, au cours d’une réunion tenue le 28 avril dernier chez le doyen Kouamé Kra Joseph, d’importantes propositions ont été faites comme mode opératoire, afin de réussir la mobilisation des populations du Grand centre à la date du 28 mai prochain.

Allah Kouadio Remi a fait le point et insisté, pour dire qu’il ne s’agit point de partis politiques ou d’ethnies, mais des populations du Grand centre qui voudraient aller rendre un dernier hommage à l’aîné du président Bédié. Il a par ailleurs fait remarquer que ce sont les 20 départements que comptent les 07 régions du Grand centre, qui feront un passage unique à la date du 28 mai 2022 avec un seul porte-parole. Des cotisations seront levées pour une parfaite organisation et le transport des populations.

D’ici au 28 mai deux points focaux seront désignés dans chaque département, afin de donner des informations fiables aux populations. La note spéciale, c’est qu’une place de choix sera accordée aux autorités traditionnelles qui feront le déplacement pour ces obsèques, qui vont se dérouler à la fois à Daoukro et à Pépressou.

Allah Kouadio Remi a insisté aussi sur les cadres, afin de tout mettre en œuvre pour éviter les voyages de nuit. « Nous devons nous mobiliser autour de notre président », a affirmé le coordonnateur général du Comité politique, qui a rappelé combien de fois le président Bédié a de tout temps été auprès des militants de son parti en pareilles circonstances.

Absent à cette rencontre, une proposition de Jacques Mangoua a été portée à la connaissance de tous, par le doyen Kouamé Kra. Il s’agit de faire en sorte que la diaspora du Grand centre, puisse constituer le 21ème département à l’occasion de cet événement d’envergure nationale et internationale.

Plusieurs vice-présidents de l’Association des cadres et élus du Grand centre, parmi lesquels le doyen Kouamé Kra et le maire de Yamoussoukro, Gnrangbé Kouacou Jean, étaient présents à cette rencontre.

GRO avec BN