Cesar Kouassi Lenoir3

Le Sport automobile ivoirien et le PDCI en deuil: César Kouassi-Lenoir est décédé d’un arrêt cardiaque

Le monde du sport automobile ivoirien est en deuil. Une triste nouvelle a été annoncée hier mardi 26 avril. Kouakou César Kouassi-Lenoir, ancien président de la Fédération ivoirienne du sport automobile (FISA/1992-2000), est décédé ce lundi 25 avril d’un arrêt cardiaque. A-t-on appris auprès de la famille. Il décède ainsi à l’âge de 76 ans et 30 jours avant son 77e anniversaire (26 mai 2022).

Elu en 1992, César Kouassi-Lenoir a dirigé la fédération ivoirienne du sport automobile (FISA) jusqu’en 2000. Il a ramené le rallye Côte d’Ivoire Bandama au championnat d’Afrique de 1996 à 1999 avant de subir une fronde de certains clubs membres de ladite fédération en janvier 2000 et remplacé par Kady Angelbert. C’est sous la gouvernance de César Kouassi-Lenoir qu’est née la discipline Mobcross (la course des mobylettes) en plus du kartcross.

Homme discret (difficile de trouver une photo de lui sur les réseaux sociaux et même google), l’ingénieur sénior de la société ivoirienne de raffinerie (SIR) a été mis à la retraite puis réengagé comme consultant dans la même société.

Fils aîné d’André Kouassi-Lenoir, ex-député-maire de Treichville, Kouakou César Kouassi-Lenoir était Membre du Comité des Sages de la Délégation Communale PDCI-RDA de Treichville dirigée par son jeune frère Germain Kouassi-Lenoir.

En attendant le programme des obsèques, la rédaction d’africanewsquick.net adresse ses sincères condoléances à sa famille biologique et au monde du sport automobile.

Gilles Richard OMAEL

Verified by MonsterInsights