Conflits et réconciliations: Pr Simon-Pierre Ekanza accuse les élites et propose des solutions

Pr Simon-Pierre Ekanza, président du Comité scientifique, s’est prononcé à la clôture du colloque international sur « les conflits et les réconciliations en Afrique à travers l’histoire », le vendredi 10 septembre à la Fondation Félix Houphouët-Boigny pour la recherche de la paix de Yamoussoukro.

Selon abidjan.net, un portail ivoirien en ligne, en vue d’une résolution efficiente des conflits et une réconciliation entre les communautés en Côte d’Ivoire, «il faut aller beaucoup plus loin, et jeter le regard vers le haut, parce que si le conflit a pu arriver ce n’est pas le fait d’un simple citoyen. C’est par le fait des élites politiques. Il est donc nécessaire de jeter le pont à leur endroit », a accusé et recommandé Simon-Pierre Ekanza, professeur d’histoire d’Afrique.

Au terme de trois jours de travaux ayant réuni plusieurs enseignants et enseignants-chercheurs d’Afrique de l’ouest, Prof Simon-Pierre Ekanza, président du comité scientifique, a souligné ceci : «On ne peut pas mettre les populations ensemble pour faire la paix, en se contentant de regarder d’un seul côté, de faire la paix par le bas. C’est bon, mais cela ne suffit pas», rapporte le portail abidjan.net.

Selon le professeur d’histoire d’Afrique, en Côte d’Ivoire, « Il faut aussi appeler ceux qui ont été les protagonistes de la guerre, du conflit et leur demander eux aussi de se donner la main, parce que vouloir séparer le bas et le haut cela nous parait absolument factice. Voilà pourquoi, nous demandons, supplions qu’ici en Côte d’Ivoire, la paix puisse se faire à tous les niveaux, aussi bien au niveau de la région, des villages que des hommes politiques qui ont été les protagonistes », a-t-il soutenu.

Lire aussi:  Projet de divorce entre Simone et Laurent Gbagbo: Les probables conséquences sur le FPI

GRO avec abidjan.net

🔥34 Vues | Lectures

Laisser un commentaire